last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
PYLON
CHRONIQUE PYLON - review
Contact groupe http://www.pylon-doom.net
Audio / Video
Mise en ligne le : 21 octobre 2012  | Intervieweur : Doc.Douggy | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Bonjour Messieurs, j'espère que vous vous portez bien !
Voici quelques questions pour Pavillon 666.

salut, oui merci ! (Réponses de Matt, guitariste et chanteur)

1. Pourriez vous présenter votre dernier album en date "The Harrowing of Hell"?

 »THOH » est un peu (mais seulement un peu) différent des derniers albums du fait que nous sommes 4 dans le line-up et que nous avons un chanteur comme invité sur 2 morceaux. Ce qui fait une grande différence bien sur question voix, un changement que pas tout le monde aime. Musicalement ce sont ces morceaux qui sortent un peu du lot, « the stream of… » et « Psalm 139b » les 2 morceaux chantés par Jordan du groupe de Malte « Nomad Son ». Ils sont un peu plus « metal » et moins épiques qu’a l’accoutumée. Et Andy Lamorte qui nous a aidés coté guitares a aussi apporté un petit vent nouveau.

2. Cet album ne sort qu'en édition vinyl. Pourquoi ce choix?

 Venant des 80’s, ça a toujours été mon rêve de sortir tous mes albums en vinyle… et fin des 80’s quand le CD et venu, tout a changé. Aujourd’hui beaucoup de jeunes (en suisse c’est le cas) achètent de nouveau beaucoup de vinyle. Alors nous nous sommes dis que c’est le moment ou jamais, l’aire de l’Internet avec ses « downloads » a beaucoup détruit dans la mentalités des gens question acheter des supports physique puisque tout est « gratuit » dans le net… nous nous sommes dis qu’une édition limitée de 300 exemplaires ce vend encore facilement dans un délai admissible. L’album est une édition gatefold avec vinyle bleu. L’aire du CD étant bientôt vraiment morte, nous n’allons pas sortir cet album en CD en version officielle.

3. Y'a-t-il un concept qui se cache derrière les deux faces qui le composent à savoir "Sorrow" et "Doom"?

 Non, pas vraiment. « of sorrow and doom » est notre “slogan” c’est pour cela que nous avons eu cette idée. Nous ne voulions juste pas les nommer Side A + B ou 1 + 2.

4. Quelles thématiques sont développées dans ces 2 faces?

 Le concept derrière le titre et la couverture est les 3 jours ou Jésus Christ est descendu dans le séjour des morts (Hades) pour délivrer ceux qui attendaient la depuis leur mort pour avoir le rachat de leurs péchés, et de pouvoir aller soit en enfer ou au paradis. Au niveau des textes, ils ne sont pas dans ce concept, 2 morceaux sont le psaume 139 en 2 parties et les autres thématisent comme la plupart de nos autres textes, la mort sous l’une ou l’autre facette. J’aimerai faire réfléchir l’auditeur que nous allons tous mourir un jour, qui que nous soyons, et que nous avons la chance et le temps de nous poser la question que tout n’est peut-être pas fini après ce que nous appelons « la mort ». Peut-être bien que notre Créateur va s’intéresser de ce que nous avons fait pendant « la Vie ». Et peut-être la vie ne débute elle qu’après notre mort physique ? Trop de gens dans l’occident vivent de nos jours croyant tout savoir parce qu’ils possèdent l’Internet et la TV et vivent comme si ces quelques pauvres années de leur vies sont tout ce qu’ils vont posséder.

5. Où trouvez-vous l'inspiration?

 Dans le stress de la vie. Je compose la plupart de mes morceaux pendant le travail. La plupart des morceaux viennent comme ça sans que je fasse quelque chose. Et Beaucoup de morceaux sont inspirés par le metal que j’écoute depuis 30 ans… je ne veux rien inventer, juste célébrer le rock tel qu’il a toujours été. J’ai près de 30 morceaux qui attendent encore d’être joués et enregistrés.

6. Après 4 albums en configuration de trio, vous avez recruté Andy La Morte au poste de guitariste et fait votre 4e membre. Comment tout cela s'est-il déroulé?

 Nous connaissons Andy depuis longtemps et voulant me concentrer plus sur la voix que sur la guitare pendant la création de cet album, nous lui avons demandé de venir nous aider. Il a même composé un morceau, le premier, qui sonne comme si c’est moi qui l’avais composé, il s’est bien intégré. Il est tombé gravement malade après la finition de l’album c’est pourquoi il n’a pu enregistrer qu’un morceau pour le nouveau CD qui sera un split avec le groupe anglais « my silent wake ». Ce qui veut dire que nous sommes de nouveau un trio. Nous espérons qu’il va guérir vite et qu’il pourra nous rejoindre pour le nouvel album !

7. Vous possèdez aussi de nombreux invités sur cet album, comment se sont mises en place ces collaborations?

 Alors les invités sur nos albums c’est presque une tradition. Cette fois, pour la voix, j’ai presque été forcé de prendre un autre chanteur pour ces 2 morceaux, parce que ma voix était vraiment merdique sur ces 2 titres ! Je ne les aurais pas publiés avec ma voix. Alors j’ai demandé a Jordan si il était intéressé et il a tout de suite dis oui, et le résultat était vraiment superbe ! Pour les solos, j’ai eu l’idée de demander à Ian Arkley si il voulait faire une contribution. Et il a tout de suite dis oui aussi. Il est fan de Pÿlon depuis quelques années déjà, alors j’ai pensé qu’aimant notre musique et moi-même étant un grand fan de lui-même aussi, ça pourrai être un hommage pour moi de l’avoir sur mon CD. Finalement il a même fais 2 solos… et ils sont superbes ! 3 autres solos ont été joués par Reno, guitariste du groupe suisse « sin starlett », les connaissent bien, et aimant bien son style je voulais l’avoir sur l’album aussi. Ca donne une touche bluesi aux morceaux… j’aime avoir des contributions au niveau solos, parce que je suis un misérable soliste… et d’autre part ça apporte un vent frais. Et j’aime bien ce contraste entre notre musique plutôt simple et monotone et ces solos parfois très techniques ou très mélodiques.

8. Comment se sont déroulés les enregistrements de "The Harrowing of Hell"?

 La aussi comme toujours… ça veut dire nous faisons les morceaux plus ou moins un par un. Nous les arrangeons, répétons et après j’enregistre d’abord la batterie, de suite les guitares et la basse, et a la fin le chant, keyboards et solos. Je me suis monté mon propre petit studio ces dernières années, alors nous sommes toujours en « mode enregistrement » en quelque sorte… et quand nous avons assez de morceaux, nous sortons un album, bien que nous planions plus ou moins lesquels vont figurer dessus a l’avance. Mais la des fois, je compose des nouveaux morceaux pendant la création d’un album, ce qui fait que le concept et parfois déchiré et que les morceaux prévus sont repoussé contre derrière et figurent ensuite sur des albums suivant. C’est pourquoi beaucoup sont datés des années en arrière. Nous gardons en général les « bons » vieux morceaux pour les publier plus tard et peut être un tiers part à la poubelle parce que nous évoluons et que ça ne colle plus trop.

9. L'album a été enregistré et masterisé par vous-même. N'est-ce pas difficile de prendre du recul sur ses propres travaux pour les rendre vivants au maximum?

 J’ai fait l’enregistrement et le mix moi-même, le mastering a été fait par un studio externe. Il y a toujours l’un et l’autre, d’une part il serait intéressant d’allez dans un studio externe pour entendre un mix et un son « différent ». D’autre part j’aime beaucoup la production « old-school » et si je le fait moi-même, j’ai le control total. Je peux faire 100% ce que je veux. Dans un studio externe, il va te faire une production derrière laquelle il aimerai être fier, et ça de nos jours ça veut dire « moderne » et je pense que jusqu'à aujourd’hui, Pÿlon est un groupe qui aimerai porter hommage au 70’s et 80’s c’est pourquoi ça ne m’intéresse pas vraiment. Bien qu’il serait possible qu’à l’avenir j’aille faire un album dans un bon studio pour entendre une autre facette du groupe. On verra.

10. Pensez-vous, après 4 albums avoir tiré le meilleur de vous-même, êtes-vous totalement satisfait du résultat?

 Je suis très satisfait du résultat, mais je ne pense pas que nous ayons livrés l’album ultime à ce jour… c’est pourquoi nous allons faire encore quelques albums  mais peut-être que pour nous même nous n’allons jamais le sortir cet album ultime, finalement ce sont tes fans qui disent ce que tu a fait de ton mieux. Je ne suis pas toujours du même avis… j’aimerai faire encore des albums un peu différent, ça veut dire avec des éléments de death metal mélangé au doom. Mais surtout question musique, pas avec des growls. C'est-à-dire des blasts etc…

11. Après avoir repris un titre de CANDLEMASS, vous vous êtes attaqué à BLACK SABBATH avec "Paranoid" pourquoi ce choix, que signifie ce titre pour vous?

 Je suis un grand fan des vieux black sab, surtout aussi a cause de la production, j’adore ce son 70’s ! Ils sont souvent nommés comme étant les initiateurs du genre, alors j’ai pensé que de reprendre leur titre le plus rapide et de le « doomiser » pourrait être marrant. Et avec le solo de flüte c’est très « space »… nous l’aimons beaucoup et les fans jusqu'à maintenant aussi le trouvent très réussi. Je pense reprendre d’autres titres de sab à l’avenir. C’est plutôt une question de temps que nous n’ayons pas plus de reprises sur les albums.

12. Comment va se dérouler la promotion de "The Harrowing of Hell"?

 Nous le faisons surtout via l’internet, très peu dans les fanzines, étant limité il est surtout important que nos fans le sache qu’il est dehors. Nous n’allons pas le represser même si nous avons plus de commandes que les 290 exemplaires disponibles.

13. Des groupes avec lesquels vous aimeriez partager l'affiche?

 Je dois reconnaître n’avoir pas de groupe avec lequel je rêve de partager l’affiche, ça ne m’intéresse pas trop question pouvoir dire que j’ai joué avec tel ou tel groupe. Je pense qu’avec des groupes suisses surtout que nous connaissons bien, comme Sin Starlett ou Battalion ça devrait être cool. Et avec quelques groupes étrangers que nous comptons nos amis aussi.

14. Et que pensez-vous de la scène Metal actuelle, sous toutes ses formes?

 Je pense, venant des 80’s, quelle est devenue très négative dans les 15 dernières années. Surtout question idéologie. Dans les 80’s, si tu montrait ne serais-ce qu’un peu de sympathie pour le nazisme par exemple, tu était « out » c’était un no-go. Aujourd’hui il y a des tas de nazis dans cette scène qui juste parce qu’ils jouent de la guitare électrique font dans le metal et racontent des trucs complètement absurdes et la presse métal ne les ignores plus. Dans les 80’s un groupe pareil n’aurait jamais reçu de tel plateformes pour ces conneries et aujourd’hui tout est publié. Et tout le monde semble s’en foutre, on se dit que c’est la « liberté d’expression ». Beaucoup de groupes ne propagent que la destruction de l’humanité (c'est-à-dire de la leur) et ça a l’air d’être « marrant ». L’important est que ça vende. Le reste semble être égal. Je me rappelle qu’à l’époque on buvait déjà des bières, mais on parlait et chantait encore de choses plus ou moins sensées, qui pouvait evtl aider le monde a aller mieux. Aujourd’hui il me semble que la scène metal n’a plus grand-chose à apporter à une société qui se détruit de jour en jour. L’esprit « critique » que cette scène avait à l’époque n’existe plus a mon avis.
Question musique, je suis content que beaucoup de groupes reviennent vers un son plus authentique.

15. Merci d'avoir répondu à ces questions, je vous souhaite une bonne continuation, et enfin qu'avez-vous à dire à nos lecteurs?

 Ce monde n’est qu’un pont, passe par dessus mais ne construit pas ta maison dessus…

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
GRAVEYARD FEST II [RIORGES - 42] > 31-08-2019
GRAVEYARD FEST II [42] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours