Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
SYRINX
CHRONIQUE SYRINX - review
Contact groupe http://www.syrinxmetal.bandcamp.com
Audio / Video
Mise en ligne le : 08 octobre 2013  | Intervieweur : Ivan.Jack | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
– Bonjour à vous, gens de Syrinx. Votre album m'a grandement impressionné par la qualité des compositions et par sa production très professionnelle. Vous paraissez très expérimentés. Dans quels groupes précédents avez-vous fait vos armes ?

Bonjour à vous et merci pour l'interview, effectivement cela fait 12 ans que nous jouons du métal mais également dans d'autres groupes de différents styles où nous avons puisons nos armes et nos influences diverses.

- J'avoue ne pas être un fan "die-hard" de death metal des années 2000, mais ce qui m'a plu dans votre musique, c'est ce mélange d'influences old-school (Death, Autopsy, les 1ers Entombed et Morbid Angel...) et plus moderne (Gojira, Dying Foetus, Trepalium...). Sont-ce des références pour vous ?

Ce mélange est voulu, nous aimons les parties mélodiques des groupes plus anciens avec la brutalité et sonorités plus modernes de groupes récents, il me semble intéressants de ne pas oublier d'où vient le métal tout en travaillant des choses plus actuelles.

- Vous êtes du côté de Limoges et Poitiers. Y a-t-il une scène métal par chez vous ?

Nous sommes de Limoges et il y a des associations comme métal urgence qui essaient de faire bouger les chose niveau métal mais c'est un style un peu a part alors il est difficile de faire bouger en masse le gens. Cette association dont nous sommes membres propose également des échanges entre groupes d'autres régions.

- De quoi traitent vos paroles ? La pochette de votre album est semble-t-il très glauque....

Les textes sont une fresque chronique et thématique sur l'humanité à travers les épreuves auxquelles elle doit faire face : folie et maltraitance « Torture », guerre « Battlefield », maladie « Epidemic », dépendance a l'alcool « Liquid Snake »... Ce sont des descriptions d'événements et de ressentis de la vie humaine, collective et personnelle.
Glauque n'est pas le terme que nous utiliserions , ni le thème souhaité pour ce visuel.
Le visuel a été conçu par Alex Berthet, le guitariste du groupe Barbarian Koala. Il s'est inspiré du titre "Devil's Agreement" pour représenter une aile d'ange noire évoquant le grand damné "El Diablo" ! Tout le visuel tourne autour de l'inquiétant, du tourment. Les couleurs utilisées expriment également cette situation, cette sensation d'obscurité. Dans son ensemble, nous voulions donner un effet continu. Une fois le livret déplié, nous apercevons les yeux du diable ! Il y a toute une symétrie sur la composition du visuel, cela suscite ainsi sa vision, son regard.

- Le chant death est très impressionnant et bien maîtrisé. Y a-t-il une technique particulière pour tenir des concerts entiers sans se tordre les cordes vocales ?

Essayer de ne pas se froisser les cordes vocales en poussant avec son ventre et beaucoup d’entraînement durant les 10 dernières années semblent être la bonne solution. Je dis souvent que chanter viens du ventre et du cœur ...

- Des concerts de prévus ? Est-ce facile de tourner en France ? Avez-vous un manager ?

Nous avons des dates de prévu : 1 novembre Montpellier , 2 novembre Marseille, 22 novembre Guéret, 30 novembre Clermont, 7 decembre Limoges , 2 fevrier festival Laudun plus d'autres qui vont arriver. Notre label ( OMC ) nous a aider sur les 3 dates du sud pour le reste c'est nous et l'asso metal urgence.

- La production de votre musique est impressionnante, où avez-vous enregistré votre disque ?

Nous avons fait ça « à la maison » comme je dis souvent, chez notre ami Alexandre Granvaud de Limoges dans son home studio. Nous avons pris le temps de bien écouter et modifier certaines fréquences pour essayer d'avoir le meilleur son qui nous représente.

- Comment avez-vous décroché un contrat chez Season of Mist ? Est-ce le résultat d'une démarche personnelle ou sont-ils venus vous chercher ?

Nous avons eu la chance de rencontrer Chris du groupe Grazed et du label OMC lors d'un concert a st Etienne en mai 2012 qui nous a pris sous son aile en précisant qu'il avait aimé notre style, et par la suite il nous fait resortir notre 1er album “Contest The Void” chez le label OMC et de plus nous nous voyons distribué via Season Of Mist. Tout c'est bien passé et c'est pour cela que notre second opus “Devil's Agreement” est produit toujours par le label OMC et distribuer par Season Of Mist.


- Quels projets dans l'avenir proche ?

Assurer les concerts le mieux que nous pourrons et recomposer pour un prochain album.

Rémi/Carol/Mehdi

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :