Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
COLD LANDS
CHRONIQUE COLD LANDS - review
Contact groupe https://www.facebook.com/cold.lands
Audio / Video
Mise en ligne le : 05 novembre 2013  | Intervieweur : Maulny77 | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1/ Bonjour à vous quatre, il est de coutume de commencer par une présentation du groupe. Comment s'est formé Cold Lands? Quels sont vos parcours respectifs (groupes, formations musicales...)?

Bonjour à tous ! Allons-y ! Cold lands a été formé en 2010 par 4 musiciens : Alexandre Martorano à la guitare rythmique et chant, Guillaume Mathonnet à la guitare lead et aux chœurs, Thomas Leprêtre à la basse et Lilian Charpenay à la batterie. La motivation initiale était de créer une musique aussi bien atmosphérique et mélancolique qu’ entraînante. S’en suivi deux changement de line-up à la basse avec Vincent Lagnier puis Florian Jouanne, et un changement à la batterie avec Vincent Renaudin.
Le groupe a produit son premier EP intitulé « Cold lands » en 2012, puis il a pu se consacrer à l’enregistrement du premier album intitulé « INSIDE », sous la production du Hangar 38, qui forme l’événement majeur depuis la création du groupe.

2/ Quelles sont vos influences provenant de la scène métal et d'autres courants musicaux?

Nous sommes bien évidement influencé par des groupes de métal atmosphérique tel que Katatonia, Anathema ou Paradise Lost ainsi que tous les pionniers du genre.
Mais aussi de divers styles : de la pop-rock au death metal. Autrement dit un large panel d’influences qui nous permet d’innover musicalement.

3/ La définition que vous faite du groupe sur votre site internet est en parfait accord avec les pochettes de vos deux supports discographiques mais aussi avec la musique que vous concevez, concept ou simple hasard?

L’esprit froid et direct des compositions nous a amené à créer une ambiance visuelle (pochettes, site officiel) adéquate, avec la collaboration d’Annabelle Martorano, notre attaché de communication. De plus, la définition du groupe est propre à cet esprit pour être en parfaite harmonie dans l’ensemble.

4/ Quelle est la symbolique de l'arbre présent sur les deux pochettes? Bien qu'elles soient magnifiques et envoutantes, pourquoi utiliser un artwork relativement proche?

On souhaitait que l’album « INSIDE » soit dans la continuité de l’EP, de ce fait, c’est la symbolique de l’arbre qui a été préservée. Petit changement tout de même, on remarquera que l’arbre représenté sur l’album comporte plus de racine et plus de branche, comme une évolution avec le temps.

5/ Comment abordez-vous le processus de composition?

Pour l’album « INSIDE », la majeure partie des compositions sont l’œuvre d’Alexandre, guitariste et chanteur du groupe.
Avec l’arrivée des derniers membres, la composition se fait désormais en symbiose avec tout le groupe, que ce soit pour les arrangements live sur les titres à notre actif que sur les compositions en cours de travail.

6/ Comment avez-vous procédez pour l'enregistrement de "Inside"?

Quels ont été les changements entre une équipe structurée et le "do it yourself" lors de votre EP "Cold Lands"?
L’enregistrement de l’album « INSIDE » a été effectué dans sa totalité, au studio le Hangar 38 et produit par M. ALESSI Francesco.
Nous avons donc réalisé les enregistrements dans les meilleures conditions possibles, malgré les changements de line-up en cour d’enregistrement pour cet album.
Nous avons aussi eu l’occasion de faire participer des personnes extérieures au groupe, pour des pistes instrumentales, tels que : le violon, flute traversière et lead guitare, ce qui apporte un atout de plus à l’album.
Le soutien moral et l’apport technique d’un producteur est essentiel pour la maturité d’un groupe et d’un projet d’album. C’est pour cela que des changements majeurs au niveau sonores sont incontestables entre l’EP et l’album.
On peut en conclure que l’encadrement d’un professionnel apporte beaucoup plus de maturité sonore qu’une auto production à la « do It Yourself » !

7/ L'album est plutôt bien réussi et de qualité, ces retours vous apportent-t-ils des opportunités de la part des labels?

Les premières critiques sont pertinentes et très encourageantes ce qui laisse entrevoir de belles perspectives quant à la suite. Cependant, à ce jour, nous n’avons aucune annonce à faire concernant la signature avec un label mais nous étudions toutes les possibilités.

8/ Quel est l'activité du groupe dans les prochaines semaines? Des premières parties en perspective?

Nous partagerons la scène ce jeudi 31 octobre à l’Ampérage de Grenoble avec The Old Dead Tree. Puis nous nous produirons le samedi 9 novembre à l’Assommoir de Saint-Etienne.

9/ A plus long terme, 2014 s'annonce de quelle manière pour Cold Lands?

On espère bien évidement faire un maximum de live pour faire connaitre notre style musical à travers les titres issus de notre premier album, mais aussi de l’EP et bien entendu, partager la scène avec de nombreux groupes.
L’objectif de ces présences scéniques sera d’enchainer, à leurs terme, sur la composition et l’enregistrement d’un deuxième album…

10/ Avant de vous laisser conclure cette interview, je vous remercie et vous souhaite bon vent pour la suite.

Merci beaucoup à toi et à l’ensemble des membres de Pavillon 666 pour ces questions très intéressantes !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :