Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
TEMNEIN
CHRONIQUE TEMNEIN - review
Contact groupe https://www.facebook.com/temnein?fref=ts
Audio / Video
Mise en ligne le : 03 février 2014  | Intervieweur : Doc.Douggy | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Salutations, voici quelques questions qui permettront de mieux éclairer votre groupe ainsi que "404 B.C", votre premier album ! :)

1. Peut-on revenir sur la création du groupe ainsi que du choix et de la signification de TEMNEIN?

Salut ! Le groupe a démarré à l'été 2009 quand un line-up complet a finalement été mis en place. En novembre 2010 la première démo 2 titres du groupe nommée « Time to Avenge » fut enregistrée, elle est sortie mi-décembre 2010. Suite à cette démo nous avons effectué une vingtaine de concerts en France et en Belgique pour la promouvoir, nous avons notamment pu jouer avec des groupes comme Hacride, Hypno5e, The Walking Dead Orchestra, Furykane et Om Mani. Début 2013 nous sommes entrés en studio pour enregistrer notre premier album intitulé « 404 B.C. ». Entre temps nous avons eu deux changements de line-up : James a remplacé Aurélien à la guitare en aout 2011 et Valentin a remplacé Eric en avril 2012.
A la fin de l'été 2013 nous avons signé un contrat avec le label Danois Mighty Music pour la sortie de 404 B.C. le 27/01/2014 dans toute l'Europe et aux USA, la distribution Française est assurée par Season of Mist.

Temnein est un verbe qui signifie « couper » en Grec. Il est lié au concept de dualité, un jour tu peux être bon, et le lendemain mauvais, des jours plus obscurs, d’autres plus clairs. Tu peux retrouver la racine temnein dans des mots plus actuels tels que « tome » pour les suites de livres en épisodes ou dans le suffixe « –tomie » de pas mal de termes médicaux.
Ce nom a été choisi dès nos débuts.

2. Au vu des textes conséquents qui sont rédigés, qui se charge de l'écriture et quelles sont les thématiques abordées?

Sub écrit les textes inspiré de situations personnelles ou par des compilations d’expériences des différents membres du groupe. Par exemple SELF DIVISION est un melting-pot d’expériences professionnelles de Jul et Flo, agrémenté d’influences issues de l’actualité comme les suicides de cadres chez FT. Le but étant de suivre l’axe choisi en amont qui est la description de la dualité dans la vie d’un personnage intemporel et anonyme qui au fil du temps est détruit et reconstruit. Le titre 404 B.C. est la date de la fin de la guerre du Péloponnèse donc la destruction d’Athènes qui mènera à sa reconstruction. Les paroles sont très peu empruntes de références mythologiques ou antiques, l’anachronisme entre SELF DIVISION et THIRTY TYRANTS lève d’ailleurs l’ambigüité.

3. Vos morceaux étant complexes, comment se déroulent les phases de composition?

Pour ce disque il y a eu deux phases de composition, une première avant le départ de notre ancien batteur, et une seconde avec Valentin. Lors de la première phase, les morceaux étaient la plupart du temps composés pendant les répétitions, après qu'une idée ou un ensemble de riffs ait été apporté par un des membres. Cette façon de composer a l'avantage de laisser une belle part à l'improvisation, mais l'inconvénient est qu'il est difficile d'avancer rapidement et efficacement.
Pour la seconde phase, non seulement nous avions envie de procéder différemment, mais en plus nous devions terminer les morceaux de l'album rapidement pour entrer en studio le plus tôt possible.
Cette fois nous avons beaucoup plus travaillé à distance en s'envoyant régulièrement des fichiers pour finalement en arriver à des squelettes de morceaux. Le morceau a ensuite été travaillé lors des répétitions pour ajuster les derniers détails (notamment sur les transitions entre les différents plans) et vérifier que le morceau nous convenait réellement.
Au cours de cette deuxième phase, Flo a présenté au groupe deux morceaux déjà bien avancés et un autre morceau a été coécrit par Flo et James.


4. Parle-moi de "404 B.C"; Qu'est ce qui vous a décidé à passer à la vitesse supérieure?

Dès le départ nous avions la volonté de trouver un label ou une structure qui pouvait nous aider à prendre une plus grande dimension, l'autoproduction propose certains avantages mais il est très difficile de sortir du lot de cette manière. Il ne semblait pas adapté de composer un EP pour attirer une maison de disques, Certains d’entre nous sont musiciens depuis un certain temps et avaient envie d’un premier album. Il y avait donc aussi un véritable but personnel à satisfaire.
Nous avions aussi largement assez de matériel pour réaliser un album, même sans le ré-enregistrement de TANGLED et THE REALISTS. C’est ce qui a motivé notre décision.

5. Comment se sont déroulées les sessions d'enregistrement?

De façon très classique. Nous avons réalisé des pré-productions par nos propres moyens qui nous ont servi pour créer des pistes-témoin en studio. Ensuite chaque instrument a été enregistré séparément pour finir sur un processus classique de mixage et de mastering.

6. Dénonce le coupable et dis moi qui a choisi votre artwork... Vous en êtes tous convaincus ou il a fallu un consensus?

Haha, c'est LE sujet sur lequel on se fait fusiller actuellement ! Comme pour la plupart des décisions à prendre, nous procédons de façon démocratique donc nous avons choisi cet artwork ensemble mais la décision n'a pas été prise à l'unanimité et l'un d'entre nous n'avait pas accroché.
Avec le recul nous avons peut-être été un peu trop pressés pour mais d'un autre coté certains d'entre nous trouvent encore aujourd'hui celui-ci de bonne qualité et globalement nous sommes déçus de ces retours négatifs. Cependant nous prenons en compte ces critiques, nous accorderons plus de temps et une attention renforcée à la pochette de notre prochain disque mais aussi à une nouvelle identité visuelle pour le groupe.

7. Quelles sont les difficultés qui se sont opposées à vous face à la production de l'album?

La plupart d'entre nous n'a pas énormément d'expérience en studio et c'était même une première pour notre batteur qui s'est retrouvé à enregistrer un album entier à peine 9 mois après son entrée dans le groupe !! Évidemment il y a eu quelques moments difficiles au niveau des prises mais nous en sommes sortis grandis et en avons tiré des leçons qui font de nous de meilleurs musiciens aujourd'hui. Cependant nous avons tenu nos délais et globalement l'enregistrement s'est bien passé ! Grâce à cette expérience nous serons bien mieux préparés à notre prochain passage en studio !



8. "404 B.C" est signé chez Mighty Music. De quelle nature est le partenariat qui vous lie à eux, comment êtes-vous entrés en contact?

Pour l'instant nous sommes signés chez eux uniquement pour « 404 B.C. ». Là aussi le déroulement est assez classique : une fois la version finale de l'album en poche, nous avons monté un dossier promo pour démarcher des labels. Au début de l'été dernier nous avons contacté une vingtaine de maisons puis nous avons obtenu une réponse de Mighty Music avec qui les discussions ont abouti à une signature. Cela a été le dénouement d'une période assez difficile car ça n’est pas évident d'avoir un album entre les mains et de ne pas savoir quand et comment il pourra sortir ! Cette signature a été un véritable soulagement.


9. Où pourra-t-on se procurer votre album?

Pour la version physique, l'album est disponible sur la boutique du distributeur principal de notre label (Target Distribution), et également chez de nombreux distributeurs VPC Metal en Europe, notamment sur les webshops Plastic Head et Nuclear Blast.
Nous aurons également des exemplaires à vendre à chacun de nos concerts et il y aura aussi une distribution en magasin.
Pour la version digitale, l'album est en vente sur iTunes, Google Music, Amazon et bien d'autres. On peut également le trouver en streaming sur Deezer et Spotify.

10. Parlons un peu "live". Des attentes, des projets, des confirmations?

Nous avons une dizaine de dates confirmées pour l'instant dans la période printemps/été 2014. En Lorraine nous aurons le plaisir d'ouvrir pour des groupes comme Atlantis Chronicles ou In Arkadia et nous nous apprêtons à sortir de notre région pour une date à Lille qui s'annonce explosive avec Colossus et Bliss of Flesh ainsi que le Garrigue Fest dans le sud du pays début juillet.
Nous travaillons toujours d'arrache-pied pour trouver d'autres concerts mais la situation n'est pas évidente, surtout pour trouver des dates hors-région, nous espérons pouvoir annoncer encore plus de dates pour le second semestre. L'objectif visé par ce disque est d'aller jouer à l'étranger et commencer à fouler les planches de festivals renommés.

11. Petite rétrospective de 2013 : des albums, groupes, concerts qui vous ont marqués? (tout aussi bien positif que négatif)

Concernant tout le groupe, plusieurs d'entre nous étaient au Hellfest et au Sonisphere. Certains concerts ont été de grands moments : Between the Buried and Me, Cult of Luna, At the Gates et Symphony X pour le Hellfest, Korn pour le Sonisphere. Il y a eu également un excellent concert de Mastodon en tête d'affiche au Luxembourg.
Flo souhaite faire un bilan plus détaillé : les nouveaux disques d'Intronaut et d'Exivious m'ont clairement marqué, ainsi que le premier album d'Anciients qui est ma découverte de l'année. J'ai par contre été très déçu par les derniers Leprous, Soilwork et Orphaned Land. Au niveau des concerts, j'ai vu plusieurs fois Enslaved et Primordial sur différents festivals et tous ces concerts m'ont absolument bluffé, mention spéciale à leurs prestations au Summer Breeze. J'ai également vu au Hellfest mon plus gros coup de cœur de l'année au niveau des groupes Français (album sorti en 2012, mais découvert en 2013): The Great Old Ones.

12. Merci d'avoir pris le temps de répondre à ces questions rébarbatives ! Je te laisse conclure, et vous souhaite la reconnaissance, qui j'espère sera à la hauteur de votre album !

Mais non ces questions étaient très intéressantes, certaines ne nous avaient jamais été posées :) Merci beaucoup pour cette interview et pour ton enthousiasme à notre propos ! Merci également à tous ceux qui nous suivent et à tous les lecteurs de Pavillon 666 ! Nous espérons croiser le plus de monde possible en concert et nous vous invitons à nous contacter !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :