Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
SNAFU GRAND DESORDRE ORCHESTRE
CHRONIQUE SNAFU GRAND DESORDRE ORCHESTRE - review
Contact groupe https://www.facebook.com/snafurocks
Audio / Video
Mise en ligne le : 28 février 2014  | Intervieweur : Ivan.Jack | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
HELLO À TOUS ; SI JE VOUS DIS QUE VOUS ÊTES UNE TRÈS BONNE THÉRAPIE
POUR LE BLUES DU MATIN, QUE VOUS POUVEZ RENDRE LA PÊCHE À TOUS CEUX
QUI VONT BOSSER À RECULONS, ÇA VOUS FAIT PLAISIR ?

Forcément! En plus pour certains d'entre nous, qui ne sont pas
musiciens pro, c'est aussi le cas donc on comprend bien le problème!

Notre but c'est d'ailleurs plus de donner du courage que de demander à
nos auditeurs d'envoyer chier leur taf et de faire la révolution, on
sait que c'est pas si simple pour tout le monde.
Plus que de changer la société on essaye de changer (avec nos moyens!)
le point de vue et c'est vrai que commencer la journée avec notre
musique ça peut aider à encaisser mieux!
Ravi d'entendre que ça marche!


COMMENT VOUS ÊTES-VOUS CONNUS ? AVEZ-VOUS JOUÉ DANS D'AUTRES GROUPES
AVANT ? D'OÙ ÊTES-VOUS ?
On est tous potes d'enfance de la banlieue parisienne: de la maternelle
pour les amitiés les plus vieilles au lycée pour les dernières
rencontres. On a tout de suite joué ensemble et on a pris de plus en
plus de plaisir jusqu'à organiser nos vies autour du groupe.
On a joué ou on joue parallèlement dans d'autres groupes: moi j'ai
fait du Metal un peu dans ma prime jeunesse, beaucoup de Jazz manouche
et de la chanson par la suite, et de l'electro aujourd'hui. Charles
aussi fait beaucoup d'electro, il a joué entre autre dans Mustard Pimp,
Philou est dans un collectif de DJ, Hadrien joue dans Revival Kensuke un
groupe de Post Rock.
Donc on fait pas mal de chose à côté ce qui nous permet d'avoir du
recul par rapport à la scène Hardcore souvent dogmatique et de jouer
une musique décomplexée et moins codifiée.


QUE VEUT DIRE SNA-FU ?

Situation Normal: All Fucked Up. Un acronyme américain pas si connu que
ça, du coup on a rajouté Grand Désordre Orchestre qui exprime la
même idée et représente bien l'ambiance de notre musique et de nos
lives!


QUELLES SONT VOS INFLUENCES MUSICALES ? VOUS SENTEZ-VOUS PROCHES DE LA
NOUVELLE SCÈNE DITE "POST-ROCK" OU "POST-METAL" ÉMERGENTE FRANÇAISE ?


tu entendras normalement moins nos influences sur le dernier album car
on les a digérées depuis le temps. On a beaucoup écouté At the
drivin', Mars Volta, Blood Brothers, Converge, Refused, Led Zep...
On se sent ni proche de la scène "Post Rock" ni "Post Metal" peut être
par pure ignorance.
L'un me semble trop cérébral et l'autre trop sérieux pour SNA-FU GDO.
On peut dire qu'on se situe entre les deux peut être. On aime bien la
complexité mais elle ne trouve sa place que dans la puissance, dans la
folie chez nous. Quant au Metal, on partage surement la puissance mais
pas le folklore ni les thématiques, le Metal est sombre nous on fait
une musique lumineuse, que dis je, solaire!
On fait du Rock n' Roll Hardcore c'est juste du Rock n Roll plus bruyant
que d'habitude.


TOURNEZ-VOUS BEAUCOUP EN FRANCE ? A L'ÉTRANGER ? EST-CE AISÉ DE
TROUVER DES CONCERTS EN FRANCE POUR VOUS ?

On tourne essentiellement en France et quand c'est à l'étranger ce
sont des pays francophone. C'est évidemment de plus en plus difficile
pour des raisons budgétaires selon les dires des programmateurs, les
budgets étant de plus en plus serrés, les salles peuvent moins prendre
de risque avec des groupes qui font une musique underground comme nous.
La tournée se met en place petit à petit malgré ces difficultés, on
va faire une première salve vers Avril.
Pour élargir le cercle on va proposer des concours au public sur le jeu
Rocksmith (le Guitar Hero de Ubisoft avec une vraie guitare) Le gagnant
pourra venir jouer un titre avec nous en live. date test à Limoges le
16 Mai.
C'est le genre d'idée qui nait de la nécessité de réagir face au
marché déclinant et qui pourtant s'avère être super intéressante et
motivante. Ca peut être vraiment marrant et permettre de se rapprocher
d'avantage des fans.


ON SENT UNE ÉNERGIE POSITIVE, UN HUMOUR ET UN RÉEL ENTHOUSIASME À
JOUER VOTRE MUSIQUE. VOUS NE VOUS PRENEZ PAS AU SÉRIEUX MAIS PAS AU
DÉTRIMENT DE VOTRE ART, CE QUI EST RARE. EN ÊTES-VOUS CONSCIENT ?

Merci beaucoup, on ne fait pas du bruit pour se plaindre mais juste
parce que ça fait du bien.
On est aussi très conscient de la chance qu'on a de jouer dans ce
groupe, ce n'est pas notre seule activité et comme tu disais tout à
l'heure à propos de ceux qui vont bosser à reculons, on a aussi besoin
de ça.
C'était d'ailleurs le titre de l'album précédent : Mighty Galvanizer.
C'est ce qu'on cherche à produire.
Le danger c'est de pas tomber dans le côté blague, on n'est pas fan de
musiques drôles en général.
Même si je suis fan j'ai toujours un peu regretté le second degré de
Franck Zappa par exemple. On peut être premier degré et léger
d'ailleurs il est pas question d'être sérieux pour autant.
On essaie d'être dans cette fenêtre là: honnête, frais mais pas
clown.
On avait fait des teasers un peu marrant:
http://www.youtube.com/watch?v=wwpZ52caPoM [1]

on avait hésité à les poster à cause de ce côté ouvertement blague
mais c'était marrant à faire et l'humour est une arme sur internet
donc on les a utilisé quand même.
Pour le premier clip de Knives & Bells sur la chanson Catrina, le réal:
Martin Carolo a trouvé le ton juste: c'est de l'animation mais pas pour
enfants, c'est parfois mignon mais en même temps bizarre et poétique
comme la chanson.
https://www.youtube.com/watch?v=KXP-arj7RRk [2]


LE SON DE L'ALBUM EST TRÈS BRUT, SANS ARTIFICE, ON A L'IMPRESSION
D'ÊTRE AVEC VOUS DANS VOTRE LOCAL DE RÉPÉTITION. EST-CE UN CHOIX ?

On est retourné au studio Ste Marthe avec Francis Caste au commande, il
nous connait, connait nos besoins et on peut proposer, échanger avec
lui.
On a conscience que notre point fort c'est le live, c'est aussi ce qu'on
aime le plus du coup on lui a demandé de faire une prod qui mette en
valeur l'énergie live. Ca veut dire des prises imparfaites, humaines,
les instruments tous en avant du mix, bien frontaux (une prod pop met la
voix en avant). Beaucoup de musiciens Rock cherchent ce résultat,
Francis sait le faire parfaitement, ses machines en souffrent d'ailleurs
ça part vite dans le rouge!
Pour rajouter encore un peu plus de matière on a joué la moitié du
temps sur des guitares acoustiques qu'on a branché sur des amplis
d'électriques à la vie déjà bien attaquée! Du coup ça donne un son
très très brut, c'est plus que du vintage c'est du préhistoricage!
Le but est exactement comme tu le définis: que l'auditeur se sente au
centre du groupe pour qu'il prenne autant de plaisir à écouter que
nous à jouer.


DE QUOI TRAITENT VOS TEXTES ?

Nous parlons de nos expériences personnelles généralement. Nous nous
parlons souvent à nous même en fait, comme dans Clairvoyant pour se
motiver.
Une fête incroyable dans Furious n Fast, une séparation dans I hate
berlin, un voyage dans Gangs, la perte d'un proche dans Catrina...
On sort un peu de la sphère personnelle dans Deadosaurs qui traite de
la fin qu'on espère proche des gros dinosaures que sont les majors, ou
Rising qui parle du film 300, You don't like this song critique les
modes de diffusions de la musique par les gros médias.
Les sujets sont variés mais on essaie d'éviter de donner des leçons
surtout, on cherche plus à changer les points de vues que les gens eux
même.


VOTRE CHANTEUR A UN GRAIN DE VOIX PARTICULIER, ON A MÊME L'IMPRESSION
QU'IL EST PARFOIS AU BOUT DE SES LIMITES PHYSIQUES, ALORS QUE LORSQU'IL
CHANTE PLUS GRAVE, IL A L'AIR BEAUCOUP PLUS À L'AISE. EST-CE LUI QUI
FAIT SES LIGNES DE CHANT OU SONT-ELLES COMPOSÉES POUR LUI AVEC LA
MUSIQUE ?

Oui, on lui demande volontairement d'être toujours sur le fil, les
tonalités des morceaux sont définies dans ce sens.
L'émotion qui s'en dégage est plus importante à nos yeux que la
perfection que procurerait une tonalité plus confortable.
Le confort c'est la fin, le déséquilibre, lui, provoque le mouvement,
c'est ça qu'on veut.
Sur cet album, le chant a repris sa place de leader, on a composé les
riffs en premier mais une fois que les lignes de chants arrivent ce sont
elles qui définissent la direction et qui justifient de l'utilisation
de telle ou telle partie.
Du coup seuls les riffs qui soutiennent vraiment la compo restent, le
superflu, le dispensable sautent pour laisser la place au chant.

Les lignes définitives, c'est Clément qui les définit au fur et à
mesure, lors des répétitions, jusqu'au jour de l'enregistrement. Il y
a une vrai improvisation dans l'interprétation de Clément si bien qu'il
lui est arrivé de changer des parties pendant ses prises.


ETES-VOUS PROS, INTERMITTENTS OU AVEZ-VOUS UN BOULOT À CÔTÉ ?

Ca dépend, j'ai été intermittent, je le suis plus.
Mais SNA-FU GDO nous a jamais permis de payer le loyer. On bosse à
côté, en tant que musicien ou dans des boulots qui n'ont rien à voir.
On ne trouve pas ça injuste vu la musique qu'on joue c'est normal. La
société ne doit pas satisfaire la culture underground ce serait
illogique.
Oui c'est dur de jouer notre musique on se heurte à beaucoup, beaucoup
de difficultés mais c'est logique même si c'est pas facile. Si ça
marche pas aussi bien qu'on le veut on va enfoncer des portes on va pas
attendre qu'on les ouvre pour nous. C'est ça la réalité à laquelle
tu t'exposes si tu veux te lancer dans la course.
Les punks qui se plaignent de ne pas avoir assez de droit en tant
qu'intermittent sont des escrocs!


DES CONCERTS DE PRÉVUS POUR 2014 ?

Oui on commence en Avril, on va bientôt publier les dates sur le site
et sur le compte Facebook.
Avec ce concept sur Rocksmith qui plaira j'espère aux fans!

LE MOT DE LA FIN EST POUR VOUS...

Merci de parler de nous et de vous intéresser à nous. C'est vous: les
blogs, les mags, les fans... qui faites vivre cette musique, pas les
chaînes de télé ou les subventions...
Donc ne sous estimez pas votre rôle et luttez en vous faisant plaisir!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :