Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
MYSTICUM
CHRONIQUE MYSTICUM - review
Contact groupe http://www.mysticum.com
Audio / Video
Mise en ligne le : 01 décembre 2014  | Intervieweur : Chart | Traducteur : CHART

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Salut et merci d’avoir accepté de répondre à cette interview, est-ce que vous pourriez en guise d’introduction nous présenter le groupe et son histoire ?

Herr General Cerastes (Guitare/Chant) : Nous sommes un trio qui consiste en Dr. Best, Svartravn et moi même. Nous sommes répertoriés comme les pères du black metal industriel et les premiers à avoir incoporé des sons digitaux dans le black metal, comme des batteries programmées et des samplers. Nous avons commencé en 1991 à Sabazios et avons réalisé quelques cassettes démos et qui ont explosé dans le milieu underground de l'époque. Euronymous de MAYHEM nous a signé sur son label DSP en 1993 sous le nom de MYSTICUM, mais après son décès tragique nous avons du sortir notre album ailleurs. Notre choix s'est porté sur Full Moon Produtcions sur lequel est sorti avec du retard notre premier disque “In the Streams of Inferno” en 1996. Après un rush des médias qui a touché la scène black norvégienne dans le milieu des années 90, nous nous sommes sentis lassés par la direction que prenait la scène. Ce qui était de l'ordre du fermé et du privé avec un degré élevé de qualité et d'originalité devint un truc à la mode que tout le monde écoutait et jouait. Nous avons mis tout ça de côté et sommes rentrés en phase d'hibernation. Nous nous sommes brièvement revus en 2003 pour réaliser un single “Black Magic Mushrooms”. Puis nous sommes restés silencieux à nouveau. En 2011 nous nous sommes réunis et avons décidé qu'il était temps de reformer le groupe et de produire le très attendu “Planet Satan”.


2. Comment s’est passée l’écriture de cet album ?

“Planet Satan” est un mixe de nouvelles idées et de plus anciennes. Le titre “Fist of Satan” contient des riffs qui datent de 1998, tout comme les idées contenue dans les paroles. La ligne principale de la programmation de batterie date elle aussi de la fin des années 90. Mais tout a été retravaillé et amélioré en 2013 et contient maintenant une ligne de chant “clair”, ce qui est nouveau pour ce morceau. “All must End” contient lui aussi de vieux riffs. Mis à part ces deux titres, mais aussi “LSD” qui contient quelques ides plus anciennes, ces morceaux datent de 2012/2014. Après notre réunion en 2011 et la mise à jour de nos logiciels et de notre matériel, nous avons eu une explosion d'idées musicales. Nous avons donc décidé quelles idées nous allions poursuivre et produire. Chaque membre est impliqué dans chaque décision et l'expression musicale est le résultat d'une contribution. Nous nous rencontrons, présentons nos idées puis nous les travaillons les unes après les autres. Puis nous nous retrouvons encore et encore.


3. Comment s’est passé l’enregistrement ?

L'enregistrement s'est bien passé. Nous étions heureux de nous retrouver en studio pour enregistrer de nouveaux morceaux. Cela s'est fait aux studios Fias Co avec Sverre Daehlie de AUDIOPAIN à la production. Sa compréhension du metal est excellente et ses compétences de tueur étaient parfaites pour la production de “Planet Satan”. Nous avons rencotré quelques obstacles, principalement dans la demande physique extrême que réclame la performance. Il y avait aussi un challenge à rendre l'atmosphère et l'esprit désirés. Le résultat final est quelque chose dont nous sommes extrêments satisfaits et une suite parfaite à notre album culte de 1996.


4. Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur vos paroles ?

Les textes sont satanistes et hautement blasphématoires. Nous sommes inspirés par une haine profondément enracinée de toute forme de croyance religieuse. Tous les textes sont écrits pour être les plus directs possibles. La bonne somme de blasphèmes est nécessaire pour attaquer les brebis ignorantes des différentes souches de la religion. Nous pensons que le message contenu dans nos paroles n'est pas quelque chose que tu dois lire entre les lignes. C'est direct, non déguisé et brutal. D'ici nous pouvons en déduire que le satanisme est une croyance religieuse. C'est aussi quelque chose contre laquelle nous nous rebellons, tout comme toute forme d'être supérieur. L'interprétation du Satanisme comme religion avec un enfer et un diable à prier est quelque chose contre lequel nous nous élevons. C'est aussi malsain et faible que de croire en d'autres dieux. Le concept global de ce concept optimiste et stupide ressemble à un manque de personnalité et a à voir avec la vie et la mort. Le satanisme pour nous représente le centre à partir duquel tu es le maître de ta vie et de ta mort, faire obstacle, rejeter tout forme de dieu ou seigneur extérieur qui apporterait une réponse. La parabole de Lucifer refusant d'obéir à Dieu, suivant son propre chemin se battant contre l'esclavage de l’institution du paradis est le parallèle parfait avec notre point de vue. Mais je peux aussi ajouter ceci. Si nous étions confrontés à la surprise générale, à notre mort par une situation où nous devrions choisir entre l'enfer et le paradis, vous pouvez être sûrs de nous trouver sur la « Planet Satan », sur la ligne de front avec les forces de l'enfer, en train de lancer une attaque sur la porte nacrée afin de décimer le paradis une bonne fois pour toute.


5. Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

Nous tirons notre inspiration des idées et visions et de chacun. Nous n'avons pas d'autres influences directes. Notre but et notre désir sont de faire un metal acéré comme un rasoir avec les possibilités que nous offre le monde digital, être fidèle à 100% à nos concepts et à notre héritage sans en rajouter. Notre art est quelque chose que nous composons et jouons avec grande fierté. Le message anti religieux/chrétien est un carburant essentiel au moteur de MYSTICUM.


6. Quels sont vos autres projets pour cette année ?

Cette année va être consacrée à des répétitions et à la composition. Notre agenda principal va être consacré à la réalisation d'un concert, de le sortir au monde à un moment donné l'année prochaine. Cela va prendre beaucoup de temps de répétitions et de mise en scène. Une grande partie de notre temps va y être consacrée. S'il nous reste un peu de temps, nous aimerions aussi sortir une vidéo pour un morceau mais rien n'est prévu pour le moment.


7. Merci d’avoir répondu à cette interview, je vous laisse le mot de la fin :

J'espère voir les fans français de black metal depuis une scène en 2015, Que « Planet Satan » soit avec vous et écoutez le seulement au maximum sur vos enceintes ! Hail aux lecteurs de Pavillon 666 et au reste de la scène black metal française !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Hello and thank you for accepting this interview, can you first introduce the band and its history?

Well we are a trio, consisting of Dr. Best, Svartravn and myself Herr General Cerastes. We are labeled as the fathers of Industrial Black Metal and were the first ones to incorporate the digital aspect in Black Metal. Such as the use of drum-machines and samplers. We first started out as Sabazios in 1991 and released a few demo-tapes which were groundbreaking at that time. Euronymous from Mayhem signed us to his label DSP in 1993 under the name Mysticum, but after his tragic death we had to release our debut album elsewhere. The choice fell on Full Moon Productions which released our delayed debut “In the Streams of Inferno” in 1996. After a media-rush which hit the Norwegian Black Metal–scene in the mid 90`s, we grew tired of the direction the scene were heading. The scene went from something closed and privat with an incredible high level of quality and originality, into an open case with “everybody” playing or listening to BM. We withdrew from it all and went into hibernation. Briefly we got together in 2003 to release the single track “Black Magic Mushrooms”. Then we went quiet once again. In 2011 we met and decided it was time to join forces and produce the long awaited follow-up “Planet Satan”.


2. How was the writing session for this album?

“Planet Satan” is a mix of old and new ideas and material. The track “Fist of Satan” has most riffing from 1998 as well as the lyrical idea. Also the main frames of the drum-programming has its origin from the late 90`s. But everything with it was enhanced and re-written in 2013 and now with a “clean” vocal, which was new for the track. “All must End has also old riffs in it. Some were found in an old hard-drive going through old files. On this track the lyrics are new. Apart from these two tracks as well as “LSD” which also are colored with a few old ideas, the material is from 2012-2014. After getting back together in 2011 and upgrading our soft and hard-wares, we experienced an explosion of musical ideas. We then decided which ones to pursue and the product are for you to enjoy. All member are included in every decision and the musical expression is a result of a panned out contribution. We meet, present our ideas. Then we work on those seperatly . Meet again and so on.


3. How was the recording process with your last album?

The recordings went well. Satisfying being back in a studio recording new material. The recordings were done at Fias Co. studios with Sverre Daehlie from Audiopain as producer. His excellent understanding of metal and killer skills proved to be a major asset to the production of the Planet. Some obstacles were met. Mostly with the extreme physical demands with the preforming. Also the mindset to deliver the right atmosphere and spirit was challenging. The end result are something we are extremely satisfied with and is a worthy follow-up to our cult classic from 96.


4. Can you tell us a little bit more about your lyrics?

Our lyrics are satanic and utmost blasphemic. Being inspired by a deeply rooted hate against the concepts of religious beliefs, all lyrics are crafted to be as direct and assaultive as possible. The healthy amount of blasphemy is necessary to attack the ignorant sheep of different strains of religion. We believe the message of lyrics should not be something that you have to read between the lines. But straight to your face, un-disguised and brutal. Hence to what`s stated above, Satanism is to some a religious belief. This we also rebel against, along with all other claimed understandings of any higher beings. The interpretation of Satanism to be a religion with an actual hell and devil to worship, we totally discard. It is just as insane and weak as believing in any other god. The whole concept of this optimistic and foolish beliefs seems to be the lack of character and will to deal with life and death. Satanism to us, represents the core-feeling within states that you are the sole master of your life and death. Being the opposer, rejecting any outer lord or god of any kind to answer to. The parable of Lucifer refusing to obey god and following his own path fighting the slaving institution of heaven, is a perfect parallel to our view upon the matter. But I can tell you this much, if we were now to be major surprised with the encounter of a heaven/hell situation in the afterlife. You can be sure to find us at Planet Satan in the frontline with the forces from hell, launching an attack on the pearly gates to decimate the heavens once and for all.


5. What are your most important sources of inspiration?

We draw all inspiration from each other`s ideas and visions. We have no other direct influences. Our aim and desire is to make razor sharp metal with the possibilities the digital world offers us. Being 100% true to our concepts and legacy with no add-ons. Our art is something we compose and preform with great pride. The anti religious/christhian message is an important fuel to the engine of Mysticum.


6. What are your projects for this year?

This year we will focus on rehearsing as well as composing some new material. Our main agenda is to hammer in a live-show, to release upon the world at a point next year. This will take a lot of practice and designing. So the better part of our time will be spent on it. If time allows we also want to make video for a track, but here nothing is decided yet.


7. Thanks for your answers, I give you the final word :

Hope to see the French black metal maniacs from a stage in 2015. May Planet Satan be with you all and enjoy it at MAX volume only! Hail to the readers of Pavillon 666 and the rest of the French black metal scene.
Thank you for the interview.
Herr General Cerastes

PARTAGER :