last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine IMMORTAL - Nothern Chaos God [ 2018 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (42.14) | Black Metal
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.nuclearblast.de/fr
Contact groupe http://
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 03 juillet 2018
Chroniqueur : Chart

On attendait ce nouvel album de IMMORTAL avec impatience et curiosité. En effet, il s'agit d'une nouvelle ère pour le groupe. Aussi inattendu qu'improbable, le chanteur guitariste Abbath avait quitté le groupe en 2015. Il semblait alors peu probable que IMMORTAL revienne sur le devant de la scène. Demonaz, le guitariste du groupe avait en effet du mettre de côté la guitare en 1997 suite à de graves tendinites. Il n'avait pour autant pas réellement quitté le groupe. Il était certes dans l'ombre mais restait impliqué dans le projet en tant que parolier. Un album solo avait même vu le jour en 2011, « March Of The Norse ». On pensait Abbath et Demonaz inséparables et pourtant. Demonaz a aujourd'hui repris la place laissé vacante par Abbath au sein du groupe parti lui sur son projet solo.

IMMORTAL est de retour aujourd'hui avec un nouvel album « Nothern Chaos Gods ». On retrouve donc Demonaz au chant et à la guitare tandis que Horgh continue de tabasser ses fûts derrière sa batterie. Dans la tourmente liée au départ de Abbath, Apollyon le bassiste du groupe de 2006 à 2015 a lui aussi été laissé sur le bord de la route. Pour l'enregistrement de cet album, on retrouve un nom important lié à l'histoire du groupe depuis l'album « At The heart of Winter » en 1999, celui de Peter TÄGTGREN (PAIN, HYPOCRISY). Mais cela n'a rien de surprenant. Peter TÄGTGREN est connu pour son implication dans le groupe en tant que producteur qui a fait le son de IMMORTAL depuis 1999 permettant au groupe de sortir de l'underground. Et logiquement, c'est aussi lui qui s'occupe de la production de ce nouvel opus, en plus de la basse. Donc, pas de surprise sur le son, il s'agit d'un album dans la parfaite lignée de ses prédécesseurs à ce niveau là avec toujours cette puissance et ce léger côté underground que se doit d'avoir le black metal.

IMMORTAL est connu pour son nombre restreint de titres sur chacun de ses albums. On garde encore une fois cette logique ici avec seulement 8 titres. Oui mais on ne vous arnaque pas sur la marchandise car nous avons bien 42 minutes de musique d'une grande qualité. On rentre dans le vif avec « Nothern Chaos Gods ». Cela faisait longtemps que le groupe ne nous avait pas proposé quelque chose d'aussi brutal, au moins depuis « Blizzard Beasts » en 1997. Les riffs renouent avec le passé du groupe. Cela s'explique bien entendu par le retour marqué de Demonaz au sein du groupe. Ses problèmes de tendinites sembleraient résolus à l'écoute de ce titre tant la vitesse atteinte est pour le moins impressionnante. Horgh nous prouve encore une fois tout son génie derrière les fûts. On enchaîne sur un morceau qui n'est pas en reste, « Into Battle Ride ». On garde toute l'énergie du groupe lancé à vive allure sur des riffs ravageurs. On commence à retrouver le groupe laissé par Abbath avec son lot de mélodies et de riffs heavy accrocheurs. Si « Nothern Chaos Gods » tranchait avec les titres précédents du groupe, « Into Battle Ride » fait le lien et confirme que toute la légitimité du nom du groupe. Il s'agit bien du IMMORTAL que l'on connaît. Et cela ne fait que se confirmer avec « Gates To Blashyrkh ». Après une puissante introduction sur un mid tempo, les arpèges font leur grand retour, une marque de fabrique du groupe. Mais ce titre est aussi un classique du combo comme on les aime. C'est une marche puissante qui vous prend aux cervicales. On reste donc sur les fondamentaux qui ont constitué les bases du succès du groupe depuis 1999 et ce avec panache. On reste sur cette lignée avec « Grim And Dark » ou « Called To Ice » qui encore une fois aura raison de vos cervicales. Il est impressionnant de constater à quel point ce IMMORTAL garde sa ligne directrice. On aurait pu croire à une sortie de route sans Abbath et c'est tout le contraire comme le confirme le grand morceau qu'est « Where Mountains Rise ». On reste sur ce mid tempo si spécifique et qui apporte toute la profondeur dont IMMORTAL a la maîtrise totale. Mais le combo est aussi un pilier du black metal rapide comme le confirme « Blacker of Worlds ». On mélange ici rapidité et riffs plus mid tempo dévastateurs. Encore une fois le travail de Horgh est mis en valeur par son approche de la batterie à la fois rapide et lourd quand cela est nécessaire. Son apport au groupe n'est plus à démontrer depuis 1996 mais il est bon de le souligner car sans lui IMMORTAL n'aurait sans doute pas le même visage. Tout comme il bon de souligner qu'il ne s'agit que du deuxième album seulement que Demonaz et Horgh ont enregistré ensemble depuis « Blizzard Beasts » en 1997. On conclue enfin ce disque par un long morceau de plus de 9 minutes dans la pure tradition du black metal façon BATHORY qui reste une référence pour le groupe et bon nombres d'artistes de cette scène. C'est long, prenant, intense et surtout sur puissant.

IMMORTAL signe son retour sur disque, ce qui nous avait manqué depuis 2009 et le fameux « All Shall Fall ». Et ce retour n'est pas à prendre à la légère. Nous avons aujourd'hui deux super groupes à suivre, ABBATH et IMMORTAL. Les deux font vivre le même esprit et en tant qu'auditeurs et fans on ne peut que s'en réjouir même si c'est toujours une mauvaise nouvelle lorsqu'un groupe passe par une phase compliquée avec des séparations et un avenir incertain. Mais GILMOUR et WATERS continuent tous deux de faire vivre avec vivacité l'esprit de PINK FLOYD depuis 25 ans alors il n'y a pas de raison pour que cela ne fonctionne pas ici aussi.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
IMMORTAL - All Shall Fall

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
INGESTED [Lyon - 69] > 25-07-2018
INGESTED [69] 25-07-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : SILENCE OF THE ABYSS
SILENCE OF THE ABYSS

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :