last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine HORN OF THE RHINO - Weight of Coronation [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (68.24) | Heavy Stoner
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.doomentia.com
Contact groupe http://www.myspace.com/rhinomotherfuckers
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 21 septembre 2010
Chroniqueur : Chart

Le groupe espagnol RHINO est cette année devenu HORNS OF THE RHINO. Ce nouvel album est donc le premier opus sous ce nouveau nom. Mais pour ceux qui connaitrait l’histoire de ce groupe, vous aurez noté qu’en fait ce nouveau nom est simplement du à une procédure judiciaire. Depuis 2004, le line up est exactement le même et aucun changement majeur n’a eu lieu depuis. On peut donc considérer cet opus comme le troisième de leur discographie.

Ces considérations faites en guise de présentation, vous admettrez tout comme moi, mis à part les fans inconditionnels, que HORN OF THE RHINO était plutôt passé inaperçu en France jusqu’à ce jour. Il faut bien admettre que leur style est loin d’être « commercial ». On est encore loin de certaines extrémités mais tout de même. Rentrer dans la musique de ce groupe n’est pas ce qu’il y a de plus simple. On est en face d’une forme de stoner très lourd avec des riffs simples, un son bien gras et des morceaux assez longs. Ce n’est pas réellement un problème en principe mais dès l’ouverture du disque, on a droit à trois morceaux « Speaking in Tongues », « Mass Burial Punishement » et « Sovereign » qui dépassent largement les sept minutes voir les dix minutes. D’autres groupes font cela, CULT OF LUNA pour ne citer qu’eux, mais la grande différence avec HORN OF THE RHINO se situe dans les arrangements. Ici, on se contente d’une basse, d’une guitare et du chant. L’entrée en matière peut être un peu rude. Cependant, il faut tout de même attendre avant d’enlever le disque. En effet, il serait dommage de ne pas prêter attention à « Sovereign ». La lourdeur est la même mais le chant clair et le clavier rendent ce morceau plutôt attrayant. On pourrait penser, comme le suggère le groupe lui-même à ALICE IN CHAINS. Je trouve personnellement que ce chant apporte une touche bien plus intéressante sur le plan émotionnel qu’un chant comme sur le titre « Throats in Blood ». Là encore, pas de différence majeure du point de vue musical à part peut être un tempo un peu plus élevé. La machine fonctionne bien, trop bien peut-être. On aimerait bien entendre quelque chose de nouveau, de différent après cette demi-heure d’écoute. Justement « Weight of Coronation » ré introduit un chant bien moins torturé. A nouveau, on est forcé de constater que cela fonctionne mieux. Les qualités du chanteur sont vraiment mises en valeur. Ce mélange de Chris CORNELL (SOUNDGARDEN, AUDIOSLAVE) et de Layne STALEY (ALICE IN CHANS) est vraiment agréable. Et pour le coup, hors de question de parler de plagia. Le dernier morceau sur lequel je m’arrêterais bien volontiers s’intitule « Crushed and Dragged to the Swamp ». On retrouve ce qui fait les qualités pour certains ou les défauts pour d’autres. La lourdeur est toujours aussi tenace mais on respire un peu dans ce morceau. Le chant est encore une fois intéressant avec cette fois un peu plus de mélanges dans la façon de chanter. Mais surtout, on trouve des sonorités acoustiques qui sont plus que bienvenues après cette heure de guitare électrique. Mine de rien, ça ne fait pas de mal de respirer un peu. C’est dommage que HORNS OF THE RHINO n’utilise pas plus ce genre d’ambiance parce que ce tout petit passage est particulièrement réussi.

HORN OF THE RHINO s’adresse à un public particulier, qui ne craint en aucun cas de ce style. En effet, la lourdeur continuelle des riffs peut être lassante. Certaines parties sont intéressantes certes mais un peu trop ponctuelles. Tout cela manque de surprises, de rebondissements. C’est un style bien entendu avec son univers bien particulier…



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
HORN OF THE RHINO - Grengus

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
EXODUS [Villeurbanne - 69] > 27-06-2018
EXODUS [69] 27-06-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : SHVPES
SHVPES (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock