last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
HANTAOMA
CHRONIQUE HANTAOMA - review
Contact groupe http://www.stillevolk.com
Audio / Video
Mise en ligne le : 04 juin 2005  | Intervieweur : AVALON | Traducteur : -

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Webzine pavillon666,


* Salut Hantaoma, pouvez vous présenter votre projet, qui sont les membres ?

Le concept d’Hantaoma remonte à l’année 1997. Entre les 2ers albums de Stille Volk j’avais eu l’idée de monter un groupe qui allierait métal et musique traditionnelle. J’avais enregistré quelques morceaux sur mon 4 pistes mais ils sont restés en l’état étant donné que Stille Volk et Eviternity accaparaient à l’époque toute mon attention. En 2004 profitant d’une année sabbatique de Stille Volk, pour fêter dignement nos 10 ans d’existence, avec le comparse Lafforgue nous avons décidé de retenter l’expérience étant donné que le métal nous manquait quelque peu. Ce serait donc un répertoire composé de morceaux traditionnels occitans adaptés selon la sauce métallique et de compositions personnelles toujours chantées en occitan, ce qui constituerait le fil conducteur du groupe . Holy Records s’est montré fortement intéressé par le projet et après l’envoi d’une démo l’année dernière ils sont été d’accord pour nous signer.

Lafforgue ( ex Susscrofa, Gréguena , actuel Stille Volk) et moi même ( ex Metal Storm, Brain Death, Eviternity, actuel Stille volk) nous partageons les guitares électriques, les instruments traditionnels et les chants clairs. Arixon ( ex Anaphylaxie, Tanahauzer, Eviternity) s’occupe des vocaux, Deinos ( ex : Golem, Tanahauzer, Eviternity, actuel Hypocras) s’occupe de la basse tandis que Thomas joue de la batterie.

* Comment avez vous réussi à vous retrouver autour de ce projet commun ?
Il n’ y a eu aucune difficulté. Nous connaissons les autres membres depuis très longtemps, nous avons partagé un certain nombre de groupes ensemble. Ils se sont montrés très intéressés d’autant plus que les activités musicales de chacun étaient actuellement assez réduites.

* Comment s'est déroulé l'enregistrement de votre album ? Êtes vous entièrement satisfaits du résultat ?
L’enregistrement s’est fait en deux temps car notre batteur Thomas possède lui même son propre studio ( Winterized@aol.com). Vu qu’il a l’habitude d’enregistrer des groupes de métal, toutes les parties métal ont été enregistrées chez lui : les guitares électriques, la batterie, la basse et les vocaux. Quant aux parties acoustiques et aux chœurs, elles se sont enregistrées comme toujours dans notre studio au Abellion studio. Le mixage ainsi que le mastering ont été faits au Winterized studio. La production d’un disque est bien sûr toujours perfectible mais nous sommes entièrement satisfaits du résultat. Le son est puissant, clair, tous les instruments se distinguent parfaitement bien ce qui n’était pas une mince affaire vu le nombre important de pistes par morceau.

* Si je vous dis que c'est du STILLE VOLK en metal, cela vous convient-il ? Et allez vous continuer dans cette voie là ?
Vu que les compositeurs sont identiques de même que le concept général des morceaux et l’utilisation d’instruments similaires, il est évident que Hantaoma peut apparaître comme la version métallique de Stille Volk. Avec Hantaoma nous continueront bien sûr dans la même direction mais nous garderons l’optique acoustique pour Stille Volk. Ce sont tout de même deux groupes bien distincts. Nous avions envie de refaire du métal et c’est pour cela que nous avons remonté Hantaoma.

* Les titres sont tous en langue Occitane, peu accessibles donc pour le grand public, de quoi parlent vos titres, y a t-il un concept général pour cet album ?
Le fait d’utiliser uniquement l’occitan fait partie de la démarche du groupe. On a préféré utilisé cette langue pour sa musicalité et cela nous permettait de faire revivre des anciens textes qui méritaient de paraître au grand jour. Il s’agit de se réapproprier ainsi ces chansons. Les thèmes sont assez divers. Certains textes comme Vent follet ou Malombra ne sont pas des chansons à la base mais des récits que j’ai retrouvé dans de vieux livres et qui illustrent un certain nombre de légendes comme le vent amené par les sorciers qui s’insinue dans le corps des femmes. D’autres textes comme Hantaoma se réfèrent au panthéon des Pyrénées et d’autres comme Maluros ou Negra Sason obéissent à une vision fantasmée et en même temps réelle que les habitants des montagnes pouvaient avoir de leur environnement. Malombra évoque une réminiscence des génies déchus de la montagne qui a été peu à peu assimilée aux peurs qui terrifiaient tant les villageois à l’époque. C’est la mauvaise ombre qui pénètre les consciences. Ils font partie du panthéon que les hommes avaient jadis imaginé.
Nous n’avons pas voulu intégrer les textes dans leur intégralité sur le livret ou sur le site mais uniquement des phrases car nous pensons qu’il se dégage un certain mysticisme de cette langue qui provient de la magie de ces mots et non de la compréhension exacte des textes. Comme beaucoup de poètes disent c’est la magie des mots qui fait son œuvre. Il s’avère de même que l’occitan possède en lui une variante infinie de combinaisons étant donné qu’il existe pratiquement dans chaque vallée ( sans parler du languedocien, gascon ou provençal) des adaptations locales. D’où des différences de prononciation par exemple en fonctions des aires géographiques d’où viennent les textes ce qui varie la musicalité des chansons.


* Sur quoi allez vous vous pencher maintenant ? Un autre album de Stille Volk est-il prévu ?
Pour l’instant nous nous concentrons sur un concert important que nous allons faire dans le Pays Basque espagnol en 1ère partie de Qntal le 25 juin. Puis nous prendrons quelque vacances et nous nous concentrerons sur le prochain Stille Volk. Vu que nous sommes tout de même relativement lents on ne sait pas du tout quand il sortira. Je pense avoir délimité le concept général du prochain disque et il faudra que l’on s’attaque à la composition.

* Des concerts en France avec HANTAOMA sont ils d'actualité ?
Il faut que nous réfléchissions à la question. Je pense qu’il ne serait pas intéressant, pour nous et pour le public qui viendrait nous voir, de faire un concert uniquement metal. L’intérêt serait de travailler en sorte de mélanger les 2 types d’instruments. Soit on change la configuration du groupe sur scène soit on prend un 3ème guitariste qui ferait le lien entre les différentes parties acoustiques et nos parties à la guitare électrique.

* Si vous avez un coup de gueule ou un coup de cœur, la parole est à vous :
Merci encore pour l’interview : j’espère que vous aimerez notre disque. Dans peu de temps, nous aurons sur le site de Stille Volk une rubrique d’Hantaoma.

Porta plan et adishatz

Roques ( 4 juin 2005)

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
REVOCATION [Paris - 75] > 15-12-2018
REVOCATION [75] 15-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours