CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ARCHGOAT
Eternal damnation of christ [ 2017 ]
MCD-EP (Durée : 10.45)
Style : Death/black metal
Informations :Version physique disponible à l'achat uniquement sur les concerts à venir,ce à partir du 29/09/2017 - Parma (Italie)
Interview :
Contact label : http://www.debemur-morti.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/archgoat.official https://archgoat666.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 août 2017 - Chroniqueur : Kobalos
 

Archgoat est de ces groupes à posséder une aura mystique et la moindre offrande sonore relève du rituel ; alors quand ces derniers choisissent d'accompagner leur nouvelle tournée d'un EP vendu comme la mise en bouche d'un album à venir, il est toujours bon d'y prêter une oreille attentive.

Alors oui 10 minutes c'est court, alors 10 minutes d'Archgoat ça peut sembler anodin voir complètement inutile ; en réalité l’intérêt d'Eternal damnation of christ va au-delà de la performance sonore (bien qu'elle soit tout à fait honorable), je m'explique :
Il est assez commun dans le metal au sens large et plus vrai encore sur la scène black metal : que l'EP ou le MCD en tant que formats préparent et, ou revendiquent une nouvelle direction artistique, voir un tout autre parti pris pour un groupe (m'en témoigne "Wolf lair abyss" de Mayhem ou encore le "Reverence" d'Emperor), Archgoat lui choisit ce format pour définitivement camper son proto-black envoûtant, primitif et brutal.
"E.D.O.C" prend donc du sens lorsque l'on jette un regard sur l’entière discographie du groupe et particulièrement le sulfureux "Lux satanae" où Archgoat et Satanic Warmaster au travers de ce split proposaient notamment des versions réenregistrées de compos passées, ce qui dans les sphères musicales qui nous intéressent a tendance à passer pour un manque d'intégrité ou un complet déni du matériel original.
Ainsi "E.D.O.C" n'est pas tant un "en-cas" vain et putassier mais bel et bien le manifeste d'un groupe aussi inchangé qu'inchangeable, monolithe intact et inaliénable surgit des entrailles de la terre comme un doigt d'honneur à la face même de la scène progressive en pleine quête d'identité.

Si l'EP et bel et bien le préambule annoncé d'un full-length alors l'on peut s'attendre à un grand album d'Archgoat : organique et viscéral.
Le tout servit par un mix des plus audacieux où la part belle est faites aux percussions et aux basses : frénétiques et quasi-hypnotiques (il y a d'ailleurs une touche doom indéniable là-dedans).

Tout à fait dispensable pour ceux qui ignorent le doute et la remise en question, impératif en revanche pour tous ceux qui auraient besoin d'une piqûre de rappel sur la nature même du metal extrême et de ce qu'il en est en 2017, soit : 28 ans que la balafre infligée par Archgoat refuse de cicatriser.

Line up :
Angelslayer -chant/basse
Ritual butcherer -guitares
VnoM -batterie

Track list :
Black mass mysticism -05:44
Eternal damnation of the Christ -05:01





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ARCHGOAT - The Light-Devouring Darkness ARCHGOAT - Heavenly Vulva (Christ's Last rites)

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR