CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOULGRIND
Pakana [ 2007 ]
(Durée : 47.23)
Style : Goth dark
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.holyrecords.com
Contact groupe : http://www.soulgrind.org http://www.myspace.com/soulgrind
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 mai 2007 - Chroniqueur : AVALON
 

Et bien voilà, c’est fait ! Le petit bébé « Pakana » du sieur Lord Heikkinen est enfin arrivé sur nos platines. Après de bons albums tels que « into the dark vales of death », le groupe a ralenti sa cadence et son rythme, pour arriver à ce nouvel album qui soyons franc, laissera bien des frustrés derrière lui…

On reprend la même troupe, avec Agathon, Azhemin, la plantureuse et aguichante Miss W. Lilith et on se remet autour d’une pinte de bière bien païenne pour nous concocter cet opus. Pour débuter, un mot sur les points positifs : bonne production, tout est carré et à sa juste place. Niveau mélodies des titres ensuite, c’est hyper entrainant et toujours avec ce petit folk nordique en arrière plan.
Passons aux points négatifs : vu le niveau des membres que l’on connait, on se demande ce qu’il s’est passé sur cet album. Très peu de recherches et de technique, on a voulu joué le coté épuré et simpliste de la chose. En gros, on mouille plus la chemise, et on fait des petits riffs thrashy sympathiques, dans une lignée dark/goth. On peut quasiment dire que le black/dark d’antan est parti en fumée pour laisser place à des titres mielleux et très "tendances", pour ne pas dire pop métallisés. Le chant de Lilith est surement une des causes à cela, une voix beaucoup trop lisse pour ce que le groupe est capable de faire. Car quand on voit les vocaux masculins plus dark, on en vient à regretter amèrement ces vocaux féminins pompeux. L’ensemble est très souvent d’inspiration symphonique également, mais sans réelle surprise vu que leurs précédents opus possédaient déjà ces accents là. Rien de bien neuf sous le soleil finlandais, tout reste très/trop sage et gentillet, limite bon enfant.

A vrai dire, SOULGRIND devrait ravir les jeunes qui franchissent le pas entre goth et metal. Pour ceux qui connaissent et suivent le groupe, il va s’en dire que cet album, même si il n’est pas fondamentalement mauvais, restera médiocre de part l’intensité inexistante et de la qualité bien faible des titres présentés ici, grosse déception pour ce groupe qui avait tant à offrir…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SOULGRIND - the origins of the paganblood

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top