last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine IMMOLATION - Majesty and Decay [ 2009 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (45.03) | Death metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.nuclearblast.de
Contact groupe http://immolation.info http://www.myspace.com/immolation
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 24 janvier 2010
Chroniqueur : Vomit

Il y a quelques mois de cela, Immolation signait un contrat chez Nuclear Blast Records. C'est donc en ce début d'année que la troupe new yorkaise nous revient avec leur huitième opus. Celui-ci s'intitule « Majesty and Decay » et sortira le 5 mars prochain en Europe. Mis à part le changement de label (ils passent de Listenable à Nuclear), rien ne change pour les death métalleux : même line-up, même puissance et surtout, même tuerie! Effectivement, le combo est toujours mené par Ross Dylan (chant/basse), Bill Taylor et Robet Vigna à la guitare ainsi que Steve Shalaty derrière les fûts. On en vient vite à la conclusion : qui dit même line-up dit même boucherie! Maintenant, je vous propose d'en venir au fait!

Presque trois ans après la sortie de « Shadows in the light », Immolation décide de revenir sur le devant de la scène avec son nouvel album : « Majesty and Decay ». Appréciant son prédécesseur et surtout l'album « Failures for Gods », je me rends compte que le groupe essaie et risque d'atteindre la perfection en ne cessant d'évoluer et de parfaire son style. Bien qu'il perd de sa noirceur, le groupe met en avant des riffs bien plus virulents qu'avant et cela n'est pas à nier! Je cesse mon caquetage et vous parle comme convenu de cette petite nouveauté.

Tout d'abord, parlons de la cover. Elle est signée Pär Olofsson que l'on connait déjà pour les cover de Prostitute Disfigurement, Psycroptic, Immortal ou encore Prejudice. Je ne vais pas reparler de ses œuvres puisque quelqu'un s'en est déjà occupé lors de la chronique de Prejudice. En tout cas, je trouve qu'elle est bien belle et qu'elle a tendance à être plus tape à l'œil que les anciennes qui étaient trop simple à mon goût.
Ensuite, je vais enfin vous faire découvrir l'album tout en laissant une part de mystère! Celui-ci débute avec une intro très calme mais peut-être trop sereine quand on connait Immolation. Mais c 'est à la fin de cette même intro que l'univers devient plus glauque et part directement sur la deuxième piste qui commence puissamment. Ce morceau mêle voix gutturale, blasts-beats ravageurs ainsi que guitares à l'unisson. Je reconnais que l'originalité n'est pas au rendez-vous dans cet album mais quand on voit l'habileté et la maitrise des musiciens, on laisse ce détail au placard et on s'abandonne avec noblesse dans cet univers, certes malsain mais honorable. Bref, je stoppe mon enthousiasme et vais essayer de terminer convenablement ma chronique. Bien qu'il n'y ait pas grand chose de plus à ajouter, je vais tout de même vous dire que certains morceaux m'ont plus marqué que d'autres. Tout d'abord, il y a la chanson éponyme qui est la plus entraînante et celle qui m'a le plus « touché ». Ensuite, c'est la dixième piste qui m'a le plus frappé. D'après moi, c'est celle de l'album qui reste dans cet esprit « Death Old School » que j'apprécie. Et enfin, pour clore ce petit topo de « Majesty and Decay », je vais vous avouer le dernier morceau qui en fait déjà baver plus d'un, soit « The Purge » qui est déjà en écoute sur le myspace du groupe! Il se trouve qu'elle se place en troisième position dans mon « classement » car il faut bien avouer (comme cité plus haut) qu'elle est puissante et qu'elle à de quoi plaire aux fans de musique Extrême avec un grand E.


Pour conclure, ils nous reviennent avec un beau petit bijoux et du très bon son qui réconfortera certains et revigorera d'autres. Immolation n'arrive donc pas les mains vides en nous offrant son dernier opus qui contient des riffs encore plus assassins et sophistiqués mais aussi avec les blasts écrasants de Steve Shalaty... De quoi dégoûter les musiciens ! Et pour terminer en beauté, Immolation mérite encore une fois grandement sa place auprès de noms tels que Morbid Angel ou encore Nile!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
IMMOLATION - shadows in the light IMMOLATION - Kingdom of conspiracy

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (34)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours