CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WITCHCRAFT
Firewood [ 2005 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 45.00 - Style : Heavy Doom-rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.riseaboverecords.com/
Contact groupe : http://witchcrafthome.com http://www.myspace.com/witchcraftswe
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 août 2005 - Chroniqueur : SEED OF PERVERSION
 

Autant le dire d’entrée de jeu, cet album est une vraie bombe. Ou plutôt, au lieu de parler de bombe, on pourrait qualifier ce deuxième album du quatuor suédois de machine à remonter le temps, une machine à remonter le temps qui nous propulse directement dans les années 70 au cœur des ambiances occultes et dépravées de l’époque.
La musique développée par Witchcraft pourrait être décrite comme le fruit de l’accouplement diabolique entre Black Sabbath pour le coté heavy et les ambiances malsaines ainsi que les thèmes très sombres abordés dans les différentes chansons, et les mythique Doors pour le coté rock hallucinogènes et les sonorités typiques de l’époque (le clavier en moins).
Ici point de distorsion, seulement un bon gros crunch avec le gain poussé à fond, son d’époque oblige. Les parties guitare font preuve d’un groove, d’un feeling et d’une créativité incroyable. Ces dernières sont, la plupart du temps, agrémentées de soli absolument indispensables tant ils se fondent à merveille dans les morceaux en faisant ressortir le coté bluesy et diabolique de l’essence de chacun. Le reste de la partie musicale est tout aussi inspirée, la basse lourde et présente appuie à merveille les mélodies et la batterie s’assure de nous enfoncer ce groove malsain jusque dans les moindres recoins de notre cerveau.
Mais l’élément qui fait de ce groupe, un groupe si particulier est la voix Magnus Pelander. Une voix complètement possédée qui pourrait faire penser aux vocalises d’Ozzy à l’époque de Black Sabbath avec de légers tremblements et fausses notes qui rendent le tout particulièrement frissonnant et malsain.
Cet album est donc essentiel voir vital pour toutes les personnes qui sont un minimum sensible au groove rock n roll et aux racines de la musique que l’on écoute actuellement, une œuvre rare en ces temps de vache maigre au niveau de la qualité des nombreuses sorties qui étouffent l’industrie du disque métallique. Ce disque est une véritable échappatoire au marasme artistique actuel.
Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site Internet du groupe pour écouter les morceaux de leur première réalisation qui sont en écoute. Le son du nouvel album est plus propre que celui des morceaux en écoute mais cela vous donnera une bonne idée de ce qui vous attend sur Firewood.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
WITCHCRAFT - The Alchemist WITCHCRAFT - Legend


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut