CHRONIQUES DE LIVRES

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine JACQUES SIRGENT - ERZSEBETH BATHORY - Le sang des innocentes [ 2010 ]


(237 pages)
Style : Etude / bio
Informations :
Interview :
Contact éditeur : http://www.camionnoir.com/
Contact groupe/auteur : http://www.myspace.com/musee_des_vampires




Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

STYLE
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
Chronique réalisée le : 22 août 2010, par : AVALON
 

Erzsebeth Báthory, mais qui est donc cette comtesse mystérieuse, dont on ne sait au final pas grand-chose ? Voilà donc un livre édité par les toujours intéressantes éditions Camion noir, et dont l’auteur Jacques Sirgent va tenter de nous en apprendre plus sur cette comtesse souvent décriée et jetée en pâture par certains. Vampire, sadique, ou tout simplement homosexuelle jetée au ban des accusés par des religieux en quête de justice divine ?
En débutant le livre cependant, on essaie de comprendre l’environnement historique et géographique du sujet. On ne parle pas souvent de E.Bathory, mais bien plus de tous les sujets qui la concerne de près ou de loin : l’amour, le sexe, l’homosexualité, et pour ces thèmes, on n’hésite pas à traverser le temps pour essayer de comprendre et d’analyser le pourquoi du comment. Ainsi, on partira voir comment était l’amour au temps des Templiers, on parlera souvent de l’église, des croisés, de l’inquisition, mais également du moyen âge, de l’ancien testament, d’Himmler et des SS, de Sadam hussein…Bref, on part en quête de savoir et c’est ce qui est captivant pendant la majeure partie du livre, le savoir, avec pour prétexte E.Bathory, qui sert de trame mais dont les sujets virevoltes au grès du temps et des siècles. Très intéressant que ce voyage où l’on apprend énormément de chose sur la sorcellerie et la spiritualité, sur le rôle des femmes, du sexe dans l’église avec toujours pour appuyer les dires, des textes et extraits de bible, discours philosophiques ou paroles de prêtres. Apprendre pour pouvoir comprendre en notre âme et conscience cette comtesse hongroise du XVIIe siècle, qui a été jugée par un tribunal opaque, surement composé de religions prêts à en découdre avec les meurs contre nature de cette femme dont on ne sait toujours pas combien de meurtres elle aurait commis. 666 victimes ? Un signe diabolique ?
L’écrivain Sirgent essaye de nous re-situer le contexte, les us et coutumes du passé, pour tenter d’avoir une analyse plus approfondie et un jugement plus libre. Puis, la seconde partie se rapproche plus nettement d’ Erzsebeth Báthory, avec une historique de son pays, de son histoire personnelle, pour en venir d’éventuelles pathologies et maladies, puis son procès.
Tout est dans ce livre et il est assez rare il fout le souligner, d’avoir une petite étude de contexte ou l’on traite de religion, philosophie et faits de société, avec une biographie du sujet et analyse de celle-ci. Très complet, ce livre n’est au final pas réservé uniquement aux inconditionnels de la comtesse, puisque de très nombreux autres sujets pourront vous abreuver et titiller en vous un esprit critique. On se laisse très volontiers balader en avant, en arrière, au grès des citations, au grès des époques et des thèmes. Aéré, documenté, ce livre est au final une étude très passionnante et dont vous ne pourrez pas vous passer, un must pour toutes les personnes en quête de savoir et de libre arbitre.



pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce LIVRE ICI
pavillon 666 webzine metal rock


Autres chroniques de livre de l'auteur
JACQUES SIRGENT - Les Voleurs d’Âmes