CHRONIQUES DE LIVRES

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine NICOLAS BENARD - metalorama, ethnologie d'une culture contemporaine [ 2011 ]


(300 pages)
Style : Etude Culturelle
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact éditeur : http://www.camionblanc.com
Contact groupe/auteur : http://www.myspace.com/nicolasbenard




 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

STYLE
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
Chronique réalisée le : 13 juin 2011, par : Black.Roger
 

Nicolas Benard, Docteur en Histoire, avait étayé sa thèse par la sortie en 2008 d'un ouvrage intitulé "La Culture Hard-Rock". Cet auteur est un passionné de littérature que ce soi dans le domaine de la science-fiction, l'anticipation, les romans, polars, contes et même bandes-dessinées.

Aujourd'hui, il nous présente via les éditions Camion Blanc, un second ouvrage consacré au hard-rock, mais intitulé cette fois-ci "Metalorama, Ethnologie d'une Culture Contemporaine" comme pour faire suite à son essai de 2008. Ici on parle plus de métal bien que le terme hard-rock ne soit en fait pas banni du vocabulaire puisque il est entendu que hard-rock et métal ne forment en réalité qu'une seule culture issue du rock. Ce rock de la fin des sixties qui s'est tout d'abord endurcit pour devenir progressivement cette musique forte, puissante, aux grosses guitares saturées plus ou moins, que l'on appelle aujourd'hui globalement métal.
Alors, vous allez me dire, voici encore un énième ouvrage sur le sujet avec un historique bien connu de tout le monde sur cette culture reléguée bien souvent , mais de moins en moins reconnaissons le, au rang péjoratif de "sous-culture" par ses détracteurs toujours virulents. Bien entendu, j'ai parcouru de long en large ce nouveau pavé intitulé donc "Métalorama", et je me suis pris au jeu de la présentation quelque peu originale des recherches anecdotiques de l'auteur sur le sujet.
En effet, Nicolas Benard a choisi de nous faire découvrir, ou redécouvrir, la période 1983-2010 dans le domaine qui nous intéresse, à l'aide de courtes réflexions inspirées par un "mot clé" à chaque fois. Ces réflexions étant agrémentées d'extraits choisis puisés dans le courrier des lecteurs de certains magazines spécialisés tels, Enfer, Hard-Rock ou encore Hard N'Heavy.
Ce choix de construction, de présentation est assez judicieux je dois le reconnaitre, et facilite grandement la lecture de l'ouvrage.
Les thèmes abordés dans ces "histoire courtes" au travers d'un groupe, d'un personnage, d'un musicien, sont l'occasion pour l'auteur d'associer ses réflexions à des moments cruciaux de notre histoire, que ce soir dans un domaine social, économique, politique ou culturel. C'est donc par le biais de cette présentation inattendue que l'on prend inconsciemment connaissance de l'évolution de cette culture métal sans avoir à "digérer" de longs chapitres qui pourraient se révéler ennuyeux au bout d'un moment.
Et puis, a l'intérieur du livre, quelques extraits de BD viennent ajouter un plus à l'ingestion de ce nouvel ouvrage sur le métal.
Alors oui, le titre "Métalorama" porte bien son nom si nous le comparons à un diaporama de clichés furtifs et anecdotiques sur le sujet qui a déjà inspiré nombre d'auteurs depuis longtemps.
Le seul reproche que je pourrai faire à cet ouvrage, c'est quand même le passage sous silence de mouvements liés de près ou de loin au hard-rock/metal comme toute cette scène punk/hardcore qui a le mérite d'exister, il fallait le préciser.

Au final, il faut noter le gros travail de recherche effectué et le ton agréable donné dans la lecture de ces 300 pages, et surtout cette tendance générale à démystifier quelque peu les clichés inhérents à cette culture contemporaine. Pour ne rien gâcher, on sent derrière la plume de l'auteur, un homme passionné qui a vécu et qui vit actuellement dans cette mouvance riche et complexe que l'on nomme tout simplement la "famille métal". Une tribu pas comme les autres qui s'ouvre de plus en plus aux apports culturels du monde entier pour une histoire qui n'a pas fini de nous surprendre et d'évoluer.

Je vais donc terminer cette petite chronique en recommandant la lecture de ce nouveau livre aux "métalleux" invétérés, mais aussi à tout ceux qui découvrent progressivement ce monde rock/métal non cloisonné comme on pourrait le penser.



pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce LIVRE ICI
pavillon 666 webzine metal rock


Autres chroniques de livre de l'auteur
NICOLAS BENARD - LA CULTURE HARD ROCK, histoire, pratiques et imaginaires