INTERVIEWS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES INTERVIEWS
>
VALSE NOOT
Chronique liée
Lien du Groupe https://www.facebook.com/valsenoot
Audio / Video
Mise en ligne le : 13 mars 2015  | Intervieweur : Franckenstrat | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1- Tout d'abord une question que je me suis posée : Qu'est ce que veut dire "Valse Noot" et d'où ça vient ce nom quelque peu étrange ?

-Dav (gratte) : Alors ça vient d'un court métrage d'animation belge. Valse Noot veut dire "fausse note" en flamand. C'est l'histoire d'un pauvre joueur d'orgue dont l'instrument dégageait une fausse note. Et vainement, il essayait de charmer ses contemporains. Blablabli blablabla, le reste sur wikipédia ;)

Plus que le film, c'est vraiment la légende en elle même qui nous a plu, et si jamais on fait des pains en live les gens sont prévenus héhéhé !!!!


2- Valse Noot est quasi inclassable et j'aime ça. On y retrouve des influences comme Metz ou encore Amenra. Est-ce que vous confirmez ?

-Dav: Carrément !!! Pour moi, deux grosses claques live en plus. Metz à la route du rock l'été dernier était juste énorme. une énergie de ouf, une tension permanente, et du gros rock dans un festival indé pop, ça fait vraiment du bien!

-Vince (drums): Nous avons tous, au sein du groupe, des goûts musicaux différents, même si nous nous retrouvons sur certains trucs. Nous apportons chacun notre pierre à l'édifice selon nos inspirations respectives, et c'est peut être ça qui fait qu'on ne pas trop nous mettre d'étiquette.


3- "So straight architecture" n'est-il pas un album trop court ?

-Dav: Non 45 min c'est un peu un basique, mais c'est pour moi le temps idéal pour un album. Au dessus c'est souvent indigeste je trouve !!!

-Vince : En effet 7 morceaux, ça peut sembler juste. Mais la durée des morceaux oscille entre 5 et 10 minutes environ. Et Je trouve que nous avons réussi à atteindre un bon équilibre avec cet tracklist.


4- Je pense que vous êtes loin d'avoir tout dit. Travaillez-vous déjà sur un nouveau projet ?

-Dav: les morceaux de l'album sont, pour certains, assez vieux. Mais nous avons déjà des nouvelles compos que l'on aimerait enregistrer assez rapidement.

-Vince: L'année passée a été essentiellement axée sur l'enregistrement et la sortie de l'album. Et nous ne sommes pas très rapides pour composer des morceaux, donc il nous reste pas mal de travail encore.

-Def (chant-claviers): Nous cherchons à créer une certaine homogénéité dans nos morceaux et c'est là, je pense, le travail le plus fastidieux.


5- Votre musique est émotionnellement forte, qu'exprime t-elle exactement pour vous ?

-Def : Pour ma part, c'est elle qui nourrit mon inspiration lorsque j'écris. La musique m'apporte énormément d'émotions et c'est de là que ressortent mes textes. Nous aimons être sur le fil du rasoir pour obtenir une ambiance hyper tendu.

-Vince : J'exprime probablement ces parts de colère et de folie, qu'on a tous, plus ou moins, à travers notre musique, mais j'ai pas l'impression de le faire consciemment. VALSE NOOT, pour moi, c'est comme un défouloir, après un set ou une répé, je suis vidé mais serein, bien dans ma tête. Et ça coûte bien moins cher qu'une psychanalyse!!!!!

-Def : Même si notre musique paraît révoltée, nous sommes des mecs hyper-sociables et super gentils (rire).

-Dav: Pour ma part c'est plus la créativité que l'émotion que j'essaye d'exprimer. Jouer sur des sons, des rythmiques, ... même s'il est clair que le côté incisif, parfois répétitif et schizophrénique de notre musique amène des émotions bien particulières.


6- Votre ambition au départ était elle de faire une musique aussi borderline ?

-Dav: Au début, avec Flo et Vince, nous faisions du stoner et on cherchait un chanteur. Nous avons rencontré Def, et nous avons vite modifié notre style car il n'aime pas vraiment le stoner. Donc au départ non mais maintenant OUI à fond !!! Je reviens un peu à mes premiers amours musicaux avec Valse Noot maintenant.

-Vince : On essaye d'éviter les plans "couplet-refrain-couplet-refrain".

-Def : Nous n'aimons pas les clichés, alors nous nous éloignons du 4-4 traditionnel.


7- J'aurais également souhaité savoir quelles ont été vos inspirations au départ ? On ne fait pas une musique comme celle-ci par hasard.

-Dav: Converge, An Albatross, The Locust, Botch, coalesce, Jesus Lizard, Mike Patton, Battles, Blacklisters, thee oh sees, at the drive in,ZU,... et la liste est encore longue

-Vince : J'ai beaucoup écouté de rock, de pop et de hip-hop plus jeune mais maintenant, je suis surtout porté surtout de la musique électronique, techno, house.... Dav m'a quand même redonné le goût des musiques à guitare. S'il faut sortir quelque noms je dirais Pneu, Marvin, Melvins, Refused, entre autres.

-Def : Mike Patton a toujours fait parti de mes grandes influences. Le chant s'en ressent sûrement.


8- La combinaison guitare, basse, batterie avec ce côté électro, n'a t-elle pas posé de difficulté pour obtenir le bon mariage sonore ?

-Vince : Si, un peu. Nous nous prenons pas mal la tête en composant. Nous avons laissé plusieurs morceaux dans la poubelle de nos répés, faute d'avoir trouver le bon mélange.

-Def : La basse et le clavier se retrouvent souvent sur les mêmes fréquences. La difficulté, c'est justement de réussir à faire ressortir l'un et l'autre tout en gardant une cohésion dans les morceaux.


9- "Out of my mouth" est sorti en clip officiel. N'envisageriez-vous pas un DVD ou un court métrage car il y a énormément d'expression et de présence dans ce que vous faites ?

-Dav: Ce n'est pas vraiment dans les tuyaux mais l'idée est intéressante.

-Vince : Oui, c'est tentant mais il faut du temps pour tout ça. Avec nos boulots et familles respectives, il ne nous en reste plus beaucoup. Nous nous concentrons d'abord sur la musique. -Def : Comme dis Vince, il faut énormément de temps pour faire tout ça. Pour l'instant, nous restons sur des créations musicales et essayons de caler de bonnes dates.


10- Pensez-vous avoir la possibilité de vous déplacer un peu plus loin que la région de Bretagne et pourquoi pas venir jouer chez nous ?

-Dav: Nous avons tous nos jobs, donc c'est assez difficile, mais ça nous démange beaucoup de sortir du grand ouest. Il va falloir s'organiser un peu.

-Def : La Bretagne c'est un peu le bout du monde, alors quand tu veux jouer en dehors de la région surtout quand tu es sur Brest, il faut s'en donner les moyens.

-Vince : nous ne pouvons tourner que sur la période de nos congés. Il faut pouvoir les coordonner et, en plus, sur une période conséquente pour monter une tournée. Mais c'est clair que ça gratte!!!!!!


11- Quel va être dans l'immédiat l'avenir musical de Valse Noot ? De nouveaux projets sont-ils en route ?

-Dav: alors faire quelques concerts pour payer le pressage de l'album en vinyl, enregistrer un 45t ou un split, et créer un nouveau set.

-Def : Rien à voir avec Valse Noot. C'est plus un défi personnel. Mais j'aimerais compter jusqu'à l'infini...

- Vince : Chercher un nouveau chanteur!! Vu les projets de Def, il risque d'être indisponible pour un bon bout de temps

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

We cannot display this gallery