INTERVIEWS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES INTERVIEWS
>
MERCYLESS
Chronique liée
Lien du Groupe https://www.facebook.com/mercylesscult/
Audio / Video
Mise en ligne le : 25 mai 2020  | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
01-Pas de présentation pour MERCYLESS, groupe culte et légendaire du death-metal frenchie. Mais présentez-nous quand même votre line-up

actuel.

Hello ! Dans le line up actuel il y a toujours Gautier Merklen (guitares), Laurent Michalak (drum), moi ( guit/vox) et le bassiste qui remplace Mattieu depuis 2 ans à savoir Yann Tligui.

02-Votre nouvel album "the mother of all plagues" a mis du temps à sortir après sa conception en 2018, pourquoi ?

On aurait voulu qu'il sorte fin 2019 mais hélas les aléas des enregistrements en studio et le mix qui a duré un peut trop longtemps (avec un changement de studio entre temps) on fait que l'on a perdu pas mal de temps.... Sans compter les concerts et tournées, nos boulots.... Tout cela additionné nous avons laissé passé pas mal de temps effectivement !..... Après pour être honnête avec toi on avait pas non plus de date precise à la base !

03-Où et comment s'est passé son enregistrement? Des anecdotes à ce sujet ?

Nous avons commencé en juin 2019 par la batterie au "Hérisson studio" à Mulhouse ensuite guitares, basse, chant au "Underworld studio"....et à suivi le mix au "wavelight studio" dans le nord.... Et la seule vraie anecdote c'est que le mix à pris plus de temps que prévu et on arrivait pas à s'entendre sur une direction du son... Rien de grave mais du coup on à perdu beaucoup trop de temps et d'énergie ce qui nous à fait prendre la decision de changer de studio à la dernière minute pour finaliser le mix.... Et ce coup là on à mixer et masterisé au "Vamacara studio".... Ouf !

04-Le thème choisi nous montre un groupe de plus en plus sombre dans ses "litanies" prémonitoires, pourquoi donc ?

Tout simplement car notre musique est en corrélation avec l’époque dans laquelle on vit et cela depuis un bon moment ! On réagit et on s'influence de notre environnement et de ses effets sur nos comportements ... La noirceur de cet album correspond en tout point à la période que l'on traverse depuis un moment déjà... La colère, la haine.... engendrent en nous ce genre de musique et ce plongeon dans les abîmes de cette civilisation en decrepitude..... Quand tu fais du Death-Metal comment pourrait il en être autrement !

05- Après toutes ces années, comment arrivez-vous à faire sonner votre death old-school de façon dite "moderne" ?

Franchement on cherche carrément pas à sonner "moderne", car notre musique est restée ancrée dans les années 90's.... Mais la modernité des studios d'enregistrement et l'avènement du numérique à fait qu'aujourd'hui il est très difficile de ne pas sonner moderne comme tu dis.Disons que pour nous c'est un melange de plein choses aussi bien au niveau du son que de notre style qui fait notre son aujourd'hui.

06-Cette sortie bénéficie d'un enregistrement bonus de 4 titres reprenant des "classiques" du metal, était-ce en fait pour vous faire plaisir de les enregistrer à votre "sauce" ?

Tout fait et dans un deuxième temps pour rendre hommage aux groupes qui ont fait ce que nous sommes aujourd'hui ! Il était temps pour nous de rendre hommage à tous ces groupes qui constituent notre baggage musical.....on aurait pu y rajouter des groupes comme Morbid Angel, Death. Asphyx.... Etc.... Mais par manque de temps... Voilà

07-Nous ressentons une envie de vous surpasser à chaque sortie depuis votre retour, jusqu'où aller vous aller ?

Un album pour nous est un exutoire, un repère dans le temps et il est evident pour nous que chaque album doit être une œuvre qui nous corresponde et qui fonctionne avec son epoque alors on y met tout notre hargne et volonté pour arriver à se surpasser le plus possible afin de laisser une empreinte. Alors jusqu'où on va aller..... Ben le plus loin possible.

08-Merci d'avoir bien voulu répondre à ces quelques questions afin d'éclairer notre "lanterne" dans cette sombre période. Le mot de la fin, c'est pour vous, alors dites-nous tout !

Encore une fois merci à toi pour ton soutient et à tout ceux qui nous soutiennent depuis toutes ces années. La periode est compliquée mais la musique fait partie de ces petits gestes du quotidien qui nous permettent de s'evader et de rester les pieds sur terre.... Alors continuez à soutenir les acteurs de l'Underground en espérant que les concerts vont reprendre assez vite.... N’écoutez pas tous ses soit disant bienfaiteurs de l'humanité, politiques, Religieux, donneurs de leçons, hypocrites et menteurs en tout genres... Pensez par vous même et n'oubliez pas.... la Rebellion sera notre salut ! Stay evil !

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

We cannot display this gallery