last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
DEVIAN
CHRONIQUE DEVIAN - review
Contact groupe http://www.myspace.com/truedevian
Audio / Video
DEVIAN (legion+emil) - 15.05.2008 - korigan
Mise en ligne le : 25 mai 2008  | Intervieweur : AVALON | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
****** INTERVIEW DEVIAN avec Legion (chant) & Emil (batterie) ******
15/05/08 @ KORIGAN


Pourriez-vous présenter rapidement DEVIAN pour le public français qui ne vous connaît pas encore ?

Legion : en quelque sorte DEVIAN est la suite logique de l'album "World Funeral" de MARDUK pour Emil & moi. Nous avons passé du bon temps avec MARDUK mais nous avons senti qu'il était temps de partir, tout en sachant que l'aventure Métal allait continuer. Je ne pouvais pas imaginer continuer sans Emil et j'étais sûr que si je l'appelais pour faire partie d'un nouveau projet solide avec un album et une tournée il allait accepter...et c'est ce qu'il s'est passé, DEVIAN est né !

Votre dernier album en date, "Ninewinged Serpent" a reçu un bon écho en France. Avec le recul, en êtes vous toujours satisfaits, qu'auriez vous changé dessus ?

Legion : oui nous sommes satisfaits de cet album. De toute façon lorsqu'un groupe enregistre un album, ce dernier reflète à jamais la personnalité du groupe au moment de l'enregistrement, et il doit en être fier. S'il y a un album dont je ne suis pas fier, c'est "La Grande Danse Macabre" de MARDUK. Mais je n'ai pas envie de m'étendre sur ce sujet, c'est du passé. Pour en revenir à DEVIAN je pense que "Ninewinged Serpent" est un bon début pour nous, d'autant plus qu'il est issu de divers enregistrements réalisés dans nos home-studio respectifs, entre l'Allemagne et la Suède. Je me souviens que nous discutions souvent par msn pour décider de l'orientation à donner aux morceau. Lorsque nous avons eu la proposition de Century Media tout a décollé, on s'est dit "c'est parti, mettons-y l'énergie qu'il faut, c'est le moment ou jamais". On a donc pris le meilleur de ce que nous avions enregistré (plus de 72 minutes de musique) pour faire le meilleur album possible. A ce moment-là Roberth, notre bassiste, ne faisait pas encore partie du groupe et Tomas, le guitariste soliste, a rejoint la formation 10 jours avant l'enregistrement. On lui a dit '"bienvenue à bord, voici 72 minutes de musique, apprends ça le plus rapidement possible, ok ?" (Rires).

Emil : Et pareil pour Roberth, on lui a dit "voilà une basse, débrouilles-toi !" (Rires) Non c'était un bon coup de boost pour le début. C'est sûr, lorsqu'on ré-écoute l'album, on se dit qu'on aurait pu faire ci ou ça différemment, mais quand le temps est compté il faut savoir travailler du mieux possible tout en étant sous pression constante.

Legion : c'est normal qu'avec le temps on prenne du recul sur le passé. Par exemple, aujourd'hui, si MARDUK essayait de faire un album comme "Heaven shall burn..." ils n'y arriveraient pas; tout simplement parce que cet album est le reflet de ce qu'était MARDUK en 1995-96. Et c'est pareil pour DEVIAN, sûrement que dans plusieurs années "Ninewinged Serpent" sera comme un album fantôme pour nous, mais on ne sait pas encore ce que sera le point final... Mais pour l'instant on est très content de cet album !

DEVIAN semble être un groupe solide, ce n'est pas simplement une expérience ou un projet, n'est-ce pas ?

Emil : non DEVIAN n'est pas du tout un projet, c'est notre principale priorité et chacun de nous y consacre 110% de son temps !

Legion : comme je l'ai dit au début c'est la suite logique de notre expérience passée. Emil & moi baignons dans la scène Métal depuis longtemps et on sait ce qu'on veut et où on doit aller. Lorsque Century Media nous ont fait une proposition, je me souviens que nous étions tous assis autour d'une table et ils nous ont demandés si on était prêt à nous investir à 100% dans ce projet. Sans réfléchir on a dit OUI, allons-y ! En plus le line-up actuel est vraiment stable car nous sommes de bons amis, ce qui est nouveau pour moi. Dans les autres groupes avec lesquels j'ai officié il y avait toujours des tensions entre les membres; ce n'est pas le cas dans DEVIAN. D'ailleurs les nouvelles compositions que nous allons enregistrer cet été reflètent vraiment l'entente cordiale qu'il y a dans le groupe; c'est une vraie équipe.

Quelle orientation voulez vous donner à DEVIAN pour le prochain album ?

Emil : en fait on n'a pas vraiment d'orientation en tête, nous sommes inspirés par tellement de styles différents. Chaque membre du groupe s'exprime à sa façon. Par exemple en ce qui me concerne je m'inspire beaucoup de musique classique, d'autres écoutent du Métal plus ou moins old school voire des groupes récents. Mais le prochain album sera plus mature et dans une veine plus Death on peut dire. Même si pour l'instant on se consacre principalement à la promotion de "Ninewinged Serpent" on compose beaucoup de nouveaux morceaux sur la route et on pense au studio. Nous avons un ordinateur portable avec nous sur lequel nous enregistrons les idées au fur et à mesure et je peux affirmer que le 2nd album est presque prêt.

Legion : en fait les choses se font naturellement. Maintenant nous avons l'avantage d'avoir un line-up stable dans lequel chacun participe et personne ne se sent offensé si son idée est rejetée. Par exemple lorsque l'un d'entre-nous arrive avec un morceau et que les autres proposent leurs idées pour améliorer le tout, au final on se rend compte que ça fonctionne mieux ! Dans MARDUK ça ne fonctionnait pas comme ça. Si quelqu'un arrivait avec un riff il ne fallait pas y toucher de telle sorte quà la fin on se retrouvait à juxtaposer des riffs qui n'allaient pas ensemble. Aujourd'hui c'est différent et selon moi c'est comme ça que la créativité musicale doit s'exprimer.

Emil : et c'est une de mes principales motivations à rester dans ce groupe : la créativité !

Quand et où allez-vous enregistrer le prochain album ?

Emil : juste après la tournée nous allons prendre 2 semaines pour bien répéter les nouveaux morceaux puis nous allons rentrer en studio. Nous allons encore enregistrer au "Art Decay Studio" (là où nous avons enregistré le 1er album) sauf que Legion enregistrera cette fois-ci ses partie au Abyss Studio en compagnie de Peter Tägtgren. C'est aussi lui qui mixera et produira l'album.

Legion : c'est bien de travailler avec lui, c'est un professionnel qui connaît les musiciens et sait faire ressortir leur travail, j'adore vraiment ce type !

Etes-vous satisfaits de votre tournée avec Septic Flesh et Vader ?

Legion : oui, je pense que c'est un bon pack ! Tous les groupes de cette tournée sont bons musicalement et font de l'excellent Métal. En plus de ça nous sommes bien encadrés par les tourneurs, ce sont des pros !

Emil : avant nous avons bossé avec d'autres agences de tournée mais Massive Music est une agence vraiment très professionnelle, c'est un régal de bosser avec eux.

Legion : comparés à d'autres agences ils ont une attitude "punk". Si vous vous entendez bien avec eux et qu'ils vous apprécient aussi alors tout se passera bien et ils vous embarqueront sur d'autres tournées. Ils ne cherchent pas à vous manipuler ou à vous posséder, leur principale motivation reste la musique et c'est ça qui fait plaisir.

Et que pensez-vous de la France ?

Legion : on apprécie beaucoup la France, c'est l'une des meilleures scènes Métal ! Chez vous, le public ne reste pas statique comme en Scandinavie lorsqu'il regarde le concert, il montre tout de suite s'il apprécie votre musique ou pas; c'est une bonne chose. Même quand je suis venu en France avec MARDUK c'était la même chose, l'ambiance était très chaude. Maintenant, avec DEVIAN, c'est encore mieux puisque les gens me reconnaissent et ça rappelle de bons souvenirs.

Combien de dates faîtes-vous en France sur cette tournée ?

Legion : six. Nous n'avons pas pu jouer à Lille ni Strasbourg pour diverses raisons mais les dates à Annecy et Paris était terribles, le public était vraiment génial. De toute façon Paris ne dort jamais, on en ressort toujours satisfait !

Attendez-vous quelque chose en particulier de cette tournée ?

Legion : déjà je suis très content de "revivre" et d'être sur cette tournée, c'est le plus essentiel. Au départ on devait ouvrir pour AMON AMARTH & DIMMU BORGIR sur une précédente tournée mais l'album est sorti trop tard et nous n'avons pas pu la faire. On a alors fait le tour de plusieurs agences pour trouver des dates et rien n'a réellement marché. J'ai ensuite entendu parler de cette tournée avec VADER et j'ai négocié avec notre label pour en faire partie, je me doutais que ça allait être bon !

Emil : de mon côté aussi mes amis me manquaient lorsque j'étais en tournée avec MARDUK. Maintenant je suis de nouveau avec Legion & B-War, je me régale ! Quand je suis derrière ma batterie et que je vois Legion slamer comme un maniaque ça me rappelle de bons souvenirs.

Merci pour cettte interview, avez-vous un message particulier à faire passer à vos fans français ?

Legion : déjà je tiens à remercier tous les gens présents sur cette tournée pour leur sympathie et leur hospitalité. Ensuite on espère revenir bientôt pour défendre le prochain album...ça va être la guerre !!!

On l'espère aussi ! La scène Métal française vous remercie...

Legion : nous sommes toujours ravis de venir en France...

Emil : si nous ne sommes pas là l'année prochaine c'est que nous sommes morts, seule la mort peut nous stopper ! (Rires)



**********

Interview en écoute INTEGRALE (en anglais) via le lecteur sur cette page.

Merci à Thibaud (metal command) pour les questions + traduction.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
Listen this interview with the audio player on this page !

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MITHRIDATIC [Lyon - 69] > 21-12-2019
MITHRIDATIC [69] 21-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours