last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
DEMONTOOL
CHRONIQUE DEMONTOOL - review
Contact groupe http://www.myspace.com/demontooltheband
Audio / Video
Mise en ligne le : 31 octobre 2008  | Intervieweur : PK | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Salut! Vous sortez votre premier album “Soleil Rouge”, savant mélange de Heavy et de Thrash… Pouvez vous revenir sur le passé de DemonTool afin que nos lecteurs vous connaissent un peu mieux?

Nico : Nous ( Chris et moi) jouons du métal ensemble depuis 2000. On reprenait du Gamma ray, skid Row, helloween, Annihilator etc. Nils quand à lui oeuvrait avec son groupe THOR du côté de Clermont, puis de Strasbourg sur des reprises de Metallica, Megadeth…
A la création du groupe en 2003-2004, nous avions alors une formation cosmopolite avec un gratteu Islandais, un batteur Argentin, et 3 petits français !!! Depuis le line up a pas mal bougé, nous avons même joué sans batteur et à 1 seule guitare pendant 1 an en donnant quelques concerts ainsi ! Une certaine rigueur rythmique est apparue à ce moment là, forcément !!!
Depuis nous avons recruté Jérome à la batterie et tout récemment Rodolphe à la 2nde guitare afin que Chris ce concentre uniquement sur le chant.

2. Qu’est ce qui vous a poussés à jouer ce style? Pourquoi n’avoir pas choisi une ligne directrice nettement plus tournée vers l’un des 2 styles qui composent votre musique?

Nils: Les morceaux ne sont pas tous jeunes et ont eux même évolués du Heavy vers ce mélange. Le résultat final est bcp plus Trash que l’on aurait imaginé au démarrage, mais chacun, malgré des influences différentes se retrouve aujourd’hui dans ce mélange.
Nico : Les personnalités qui composent l’origine du groupe, Nils aime des choses comme Children Of Bodom Symphony X, Chris est plutot orienté Carcass et métal Français, et moi plutot Gamma ray !!! Alors voilà la donne, pas simple à choisir.



3. Vous faites partie de ces rares groupes qui ne sombrent pas dans la facilité culturelle et commerciale en choisissant l’Anglais. Et quelque part, pondre de bons textes en Français (comme les votre) est un exercice bien difficile bien qu’il s’agisse de notre langue natale. Est-ce important pour vous d’utiliser le Français malgré tout?

Nils: Cela a été une des lignes directrices dès le départ. Le chant en Français donne un aspect percutant qui nous plait. Certains sont dérangés à la première écoute et d’autres accrochent bien, il y a des habitudes d’écoute à enjamber, qui ne laisse pas les métalleux indifférents dans un sens ou dans l’autre ! Et pour parler franchement, quand j’ai entendu l’accent de Christophe en Anglais dans les premières reprises que nous avons montées… la décision a été rapide.
Nico: Peux t-on réellement parler de faciliter commerciale dans du métal en France ?!!
Sinon merci pour les textes !!
Enfin, de trop nombreux groupe français chante en anglais sans conviction car ils n’y pigent rien, et je trouve ça très fatiguant à l’écoute, ça manque de relief au chant. Si on doit chanter en Anglais il faut le faire bien, sinon …on obtient la réputation qu’ont les français dans le chant en langue anglaise…pas glorieuse
Au moins, en chantant dans sa langue maternelle, le chanteur ressent les textes et fait passer plus de choses.


4. Pourquoi avoir choisi un nom à consonance anglo-saxonne alors que l’intégralité de votre œuvre est en français? C’est assez étrange comme démarche quand l’on y réfléchit.

Nils : Oui ! Le nom a été choisi sur un coup de tête suite à une proposition de Jéjé. On n’avait pas d’autres idées qui faisaient l’unanimité. Et « l’outil du démon » faisait un peu longuet.
Nico : Pas mieux ! Vraiment la panne sèche, et si on avait laisser la parole à Chris on se serait appeler « les Guerriers de la Touffe », et c’est pas tout, imagine le logo….

5. Le mixage de l’album est assez spécial, certes il aurait été dommage que le superbe travail de Nico à la basse soit trop en retrait, mais n’avez vous pas cependant l’impression d’avoir parfois un peu sacrifié les guitares en comparaison du genre de production que l’on a l’habitude d’entendre en matière de Heavy/Thrash?

Nils : Euh… avez-vous été payé par Nico pour l’interview ;-) ? En fait la démarche a été plutôt de faire ce qu’il nous plaisait, en terme de son. Le consensus a été trouvé dans cet équilibre où effectivement contrairement a beaucoup d’autres albums, on entend ce que joue la basse. Mais ce n’est pas pour autant que les guitares sont en retrait…
Nico : On souhaitait surtout pouvoir distinguer tout les instruments et que la voix soit compréhensible. Voilà la donnée de base de la production de l’album, qui nous satisfait pleinement du coup.


6. Avez vous déjà commencé à travailler sur le successeur de « Soleil Rouge » ou bien comptez-vous au contraire vous concentrer d’abord sur la promotion de cet album via les concerts?

Nils : Plusieurs morceaux sont en cours, deux sont déjà quasiment prêts et pourront être joués rapidement en live. La composition se fera en parallèle de la présentation de soleil rouge mais c’est vrai qu’aujourd’hui, après le travail réalisé, nous sommes tous motivés pour jouer le plus possible.
Nico : Nils trouve beaucoup de riff, j’en ai quelques uns en stock, et Rodolphe amène ses idées au groupe. Du coup on a un peu de matos à utiliser ce qui nous permet d’avancer pendant que je recherche les dates pour l’album, répond aux interviews, effectue les démarches variés itinérantes au groupe. Tout ça pendant que Chris boit des coups…c’est ça la vie d’un chanteur !! Un travail équitablement réparti en somme au sein du groupe….

7. Merci d’avoir répondu à ces questions… Une petite dernière pour la route. Quelle serait l’affiche de rêve sur laquelle vous aimeriez jouer?

Nils : Haha et bien pourquoi pas :
METALLICA
CHILDREN OF BODOM
RAGE
RAINTIME
Demontool

Bon, Metallica, c’est pour le monde !!

Nico : On enlève Metallica et on met Megadeth. (on peut être rajouter Gamma Ray, Kai est trop génial !)
MEGADETH
CHILDREN OF BODOM
GAMMA RAY
RAGE
DEMON TOOL

Les gratteux ont pas la pression sur une affiche comme celle là!!!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours