last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
HELEL
CHRONIQUE HELEL - review
Contact groupe http://www.myspace.com/masslucifercorporation
Audio / Video
Mise en ligne le : 06 mai 2009  | Intervieweur : PK | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1) Salut Helel! Qui êtes-vous? Quand et comment avez-vous créé ce groupe?

Hailz.
HELEL n’est pas un groupe proprement dit, mais une entité spirituelle et artistique, réunissant plusieurs Atomes Divins égarés. Peu importe de savoir qui sont ces derniers, combien ils sont et ce qu’ils font. HELEL a pour vocation de transmettre et répandre son propre message spirituel, ce qui exclut naturellement toutes futilités matérielles dispensables. L’entité a été vaguement définie en 2006 il me semble, puis elle a réellement pris forme sous laquelle les manants la découvrent actuellement avec « A Sigil… » l’an dernier, en 2008, et ce en quelques jours, suite à une impulsion, à un fort sentiment d’altruisme, une envie de propager la Lumière.
En aucun cas il s’agit de plusieurs personnes qui se sont dit un jour « tiens et si on faisait du Black/indus ?! ».
Non, non et non.
C’est venu naturellement, sans réfléchir, et au final on s’est retrouvé avec du matériel à propager, ce qui a donné « A Sigil… ».


2) Une signature chez Debemur Morti, pour votre premier CD ça doit faire plaisir quand on voit les groupes qui sont signés sur ce label! Comment êtes-vous parvenus à obtenir une telle signature?

Il est vrai que la signature chez Debemur Morti est relativement plaisante.
Plaisante dans le sens où il y a un réel dialogue entre HELEL et Void, que ce soit d’un point de vue technique, idéologique, humain… Il ne signera jamais quelque chose juste « parce que ça bourre ».
Comment ? Aucune idée.
Visiblement, il était écrit que ce devait être HELEL et Debemur Morti, et pas autrement.
De plus, la collaboration n’est que naissante.
La suite doit s’écrire au travers de cette structure.


3) Pourquoi avoir choisi le format d’un mini-album plutôt qu’un album complet? Doit-on comprendre par-là que “ A Sigil burnt deep into the flesh” est un concept album et que vous ne vouliez pas mélanger ses 4 titres avec d’autres?

Effectivement, cet opus est un concept, et certainement pas « une démo ».
Nous n’avons pas choisi le format du CD avant la composition et l’enregistrement.
Le format n’est que le résultat de ce qui a émané de nos êtres et de nos ressentis.
Il n’y a derrière cette démarche, aucun aspect marketing du type « On va sortir un MCD, puis un album, puis un live, etc… ».
HELEL n’est pas une entreprise, ni un groupe de pop-rock où l’on trace dès le début l’avenir et la mort programmée de la formation.
Aucun des titres ne sera réutilisé dans un opus futur, car « A Sigil… » est un concept à part entière, une certaine mise en abyme de ce qui va venir par la suite.
Le concept de « A Sigil… » est cyclique et retrace l’évolution d’une personne X, qui se détache petit à petit du monde matériel par différents procédés, pour enfin embrasser le Divin et ne faire qu’Un avec le Principe Même.
De plus à une échelle macrocosmique supérieure, cela représente l’Age de Fer sous plusieurs formes et échelles (le quatrième Age d’un Cycle Cosmique, est celui de la chute avant la fin du Cosmos et l’éternel recommencement).
L’opus se clôture donc sur la chute du Cosmos, du moins la fin d’un Cycle Cosmique.
En parallèle l’auditeur a enfin embrassé le Divin, n’existe plus sous sa forme humaine et réintègre l’Unité Divine.



4) Quels sont vos influences majeures? Je suppose que The CNK en fait partie, ainsi que d’autres groupes comme Aborym ou Dodheimsgard…

Oui entre autres.
Ceci dit toute la musique que nous écoutons nous influe.
Le Metal extrême, la Hardtek, le Rock, le Blues, le Breakcore, le Noise, le Dark Ambiant, etc… Je pense pas que l’on puisse citer de grandes lignes dans nos influences car l’ensemble de ce que nous écoutons nous influence. Je pense qu’il faudrait citer l’intégralité de nos écoutes si l’on devait être sincère, et à vrai dire cela prendrait pas mal de temps.
De plus si l’on veut que notre message musical reste sincère et original, il faut savoir faire abstraction pendant quelques temps, du moins celui de l’enregistrement et de la composition, des groupes sus cités afin de ne pas en faire une pale copie sans intérêt.


5) En parlant de The CNK, un informateur secret vient de me confier que vous prépariez une reprise de ce groupe pour une future ré-édition d’un de leurs albums… Pouvez-vous confirmer cela et nous dire quel sera le titre que vous reprendrez?

Tout juste.
D’ailleurs l’information sera très prochainement officialisée de notre côté, et sans doutes du côté de The CNK.
L’urgence n’est pas dans la communication, mais ailleurs.

HELEL prend actuellement part à la ré-édition d’Ultraviolence über Alles de The CNK.
Le titre qui nous est attribué est « Apology ».
Sinon je ne peux rien dire de plus. La « surprise » viendra en temps et en heure.


6) Quels sont vos autres projets? Pensez-vous faire du live ou bien Helel restera-t-il seulement un projet studio?

Nos autres projets n’ont rien à voir avec HELEL et son message Divin et aucune information ne sera donnée car dispensable à l’aspect spirituel développé au sein d’HELEL.
Pour ce qui est de se produire en live, l’idée a été envisagée et étudiée sérieusement, mais il a été décidé qu’aucun show ne sera assuré, malgré les nombreuses propositions intéressantes et de poids. Il est à craindre que l’aura et le message Divin d’HELEL soit mal perçu dans le cadre d’un live, ce qui compromettrait assez l’intégrité et la probité du message en question.
Après il faut savoir qu’HELEL n’est pas un groupe proprement dit, comme cité plus haut.
HELEL peut se manifester de par une une projection de court métrage accompagnée d’une bande sonore riche, par exemple, ou d’une exposition de clichés photographiques.
Il n’y a aucune barrière qui a été fixée. Les manifestations peuvent être multiples et éloignées d’une simple « prestation live » avec des amplis à fond et un set rodé devant un public amassé dans une fosse de salle de concert.
L’avenir nous en dira davantage.


7) Il semblerait qu’une scène française nouvelle soit en train de faire son apparition. Outre The CNK qui existe depuis un moment mais qui a explosé récemment, nous avons récemment eu la joie de découvrir Neo Inferno 262 et maintenant vous… D’autres groupes commencent aussi à faire leur trou dans des scènes encore plus locales. Que pensez-vous de tout ça? Quel avenir à selon vous la scène Indus Black française?

Pas réellement d’avis sur la question.
Nous transmettons un message Divin, pas de vagues chroniques ou analyses anthropologiques sur un courant musical/artistique.
Après objectivement, il est vrai qu’en France une certaine scène Black/Indus de qualité est entrain d’émerger, mais personne ne peut affirmer qu’il s’agisse d’une manifestation d’avant gardisme qui saura se maintenir au même niveau sur le long terme. Seul le temps nous dira si il est question d’un phénomène éphémère ou d’une réelle émergence d’une scène. En tout cas les labels ont commencé à se mouiller en osant signer ce type de formations. Reste à voir si, pour les formations acceptant de se produire sur scène, des organisateurs et structures oseront faire avancer les choses en proposant par exemple un festival uniquement black/indus expérimental ou je ne sais quoi, au lieu de faire jouer toujours les mêmes groupes, qui certes, sont des valeurs sûres d’une scène de qualité.
Cependant on ne peut jeter la pierre aux organisateurs et structures en ces temps moroses où le public ne fait même plus l’effort de faire 10 kilomètres ou 4 stations de métro pour assister à tel ou tel show.
Au public de montrer sa bonne foi et son intérêt, en évitant de prétexter des coûts financiers minables du type « 20€ le concert c’est trop cher, par contre claquer 200€ pour un iPod et écouter mes MP3 aseptisés en boucle, ça ok ».


8) Merci d’avoir répondu à ces quelques questions. Si vous voulez ajouter quelque chose, n’hésitez pas!

Merci à toi pour l’intérêt porté à l’entité HELEL.

SVMMA SCIENTIA NIHIL SCIRE.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LEYMFEST 7 [LEYMENT - 01] > 31-08-2019
LEYMFEST 7 [01] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours