last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
GERALD MOIZAN
CHRONIQUE GERALD MOIZAN - review
Contact groupe http://www.moizan.net
Audio / Video
Mise en ligne le : 27 janvier 2010  | Intervieweur : Oceancloud | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
P666 > Bonjour Gérald Moizan; Pourrais tu pour commencer te présenter et nous parler brièvement de ton parcours musical?

Salut à tous, J’ai commencé la guitare à 14 ans, mes parents m’ont proposé de faire de la musique après avoir échoué au foot, judo, basket, je pense qu’ils en avaient marre de me voir glander à la maison, j’ai longtemps hésité entre la batterie et la guitare, et j’ai finalement craqué pour la guitare, après 1 ans de cours j’ai commencé à jouer en groupe, au fond des garages, dans les mjc, j’ai joué dans des petits groupes dans mon adolescence allant du rock au trash. J’ai pris gout a la composition vers les 17 ans, un jour après un concert un mec viens me voir en me proposant de faire des prises dans son home studio, c’est la que j’ai commencé à apprécier de composé, bien que le matos était d’époque, je me rappelle qu’on s’enfermait pendant des heures et des heures, on enregistrait sur une fostex dmt8. Depuis ce temps la l’envie de composé ne m’a pas lâché, une fois qu’on a gouté le multi piste on ne peut plus s’en passer…après il y a eu pas mal de groupe ou il y avait pas mal de reprise, ensuite il y eu la formation du Groupe Black Pearl ou un cd 5 titres à été fait, c’était intéressant de composer avec des musicien d’horizon différents.
Aujourd’hui je fini mon projet Happiness je participe à certain projet ponctuellement comme la KonarTeam, et si tout se passe bien je remet le couvert !!

P666 > Qu'est ce qui t'a décidé à te lancer dans une aventure solo? Qu'est ce qui a amené à la séparation de « Black pearl », ton précédent groupe ?

La vie d’un groupe n’est pas simple au niveau composition et ce n’est pas évident de faire des plans ou des riffs qui plaisent à tous au sein même du groupe, il faut souvent faire des compromis, de mon coté j’avais d’autres inspirations, j’avais envie d’aller au bout de mes idées, chacun est plus ou moins parti de son coté, je me suis mis à composé un titre, puis deux, ça à continué petit à petit, j’ai eu des proposition de concert, passage radio , et c’est la qu’es né le projet de faire un album. Au début je trouvais ca prétentieux, un peu trop ambitieux, j’ai pas mal douté (encore maintenant), puis je me suis lancé, mais si je le fais pas je regretterai certainement.


P666 > Pourquoi avoir sorti un mini-CD 4 titres peu avant la sortie de ton album? Est ce que c'était un moyen de démarcher les labels et de prendre contact avec la presse et le public? Pourquoi remettre ces 4 morceaux sur l'album?

Pour plusieurs raison, j’avais une petite demande après chaque concert, pour démarcher les programmeurs, et puis également protégé mes titres à la Sacem. Why not et Little Groove tournais sur certaine radio, j’ai fait également un live dans une radio qui a été filmé et mis sur internet j’ai pris donc mes précautions.

P666 > Ou en es tu de la conception de ton album? Ton site annonce sa sortie pour fin 2009, y aurait il du retard? A quoi peut on s'attendre par rapport au mini-CD?

L’album est presque fini, je travaille sur le tout dernier titre, ou d’ailleurs Pascal Vigné sera présent sur ce titre, comme je produis l’album, ce n’est pas simple, réunir et faire travailler tout le monde sur tous les titres, géré la prod et le reste...du coup y a un peu de retard. Concernant l’album, il y a les titres « Life is good » un peu plus planant, je fait également un titre avec un acoustique ou je superpose les rythmique avec un pédale loopsation, je fais un titre un peu plus hard ou la section rythmique a été fait avec un 7 cordes, je fait un titre un peu plus rock avec en guest Pascal Vigné entre autre, je vais peut être clôturé ce CD avec une version Live d’un titre enregistré le 4 juillet 2009 réalisé à Tours mais c’est pas sur, les prisent audio n’étant pas parfaite on verra ce que Steve peut faire avec

P666 > Peux tu nous expliquer le choix du titre « Happiness »? Es tu quelqu'un de foncièrement positif et heureux? L'album entier reflètera cet état d'esprit?

Oui effectivement, je suis d’une nature très « Happy » et effectivement l’album reflète mon état d’esprit, je suis d’une nature à ne pas me prendre la tête, je m’estime très chanceux de pouvoir faire ce que je fais, librement, avec le monde qui m’entoure !!

P666 > Tu a réussi à réunir pas mal de musiciens reconnu pour te prêter main forte, notamment Pascal Mulot. Comment êtes vous venus à travailler ensemble? Qui sont les autres invités de ton album?

Ma rencontre avec Pascal Mulot a été surprenante, j’envoie régulièrement des news sur les réseaux genre myspace et les autres … Pascal avait toujours un petit mot gentil en réponse, un jour j’y ai été au culot, je lui est demandé si ça le brancherai de faire les basses de mon projet, si évidement ce que je fais lui plait. On a enregistré le CD Happiness Fours Tracks en 1 journée !! puis il y a eu Steve Prestage qui mixera l’album, pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est lui qui mixe Gary Moore, Peter Gabriel, Gerald de Palmas et bien d’autres. Il y aura également Pascal Vigné, guitariste dont le tallent n’est plus à démontré, il joue également dans Triple FX. Il y a failli avoir Patrick Rondat, mais pour des raisons d’emploi du temps ca n’a pas été possible mais ce n’est que partie remise …

P666 > Le style initié par Joe Satriani semble faire beaucoup d'émules en France. De nombreux guitaristes sortent des albums solos inspirés par l'américain. Ne penses tu pas que trop d'artistes similaires risquent de saturer le marché avec une musique pas toujours très originale?

Il est vrai qu’il a de plus en plus de monde sur le terrain de l’instrumental, personnellement, je trouve ça plutôt bien, on a pas mal de retard sur certain pays ou ils on plus l’esprit « ouvert » sur ce genre de musique, après c’est une question de gouts, on ne peut pas plaire à tous le monde. Quand le grunge est arrivé et comme bien d’autre style, de nombreux groupe on vu le jour, le marché a toujours été inondé de groupe qui surf sur la « vague », certain restent, j’espère que ce sera mon cas, quand au rock instrumental, ce n’est pas vraiment nouveau en France, depuis le début des années 90-95 même avant je crois bien, il y en a eu pas mal, il y a des vagues par moment. Après il est normal que chacun tente ça chance, de mon coté je ne sais pas encore si je perdurerai dans le temps. Il est vrai que des qu’un guitariste sort un cd solo instru, la plus part des gens du métier et des média ce disent encore un qui veut ressembler à truc ou a machin, et ne peuvent s’empêcher de comparer ou de faire des rapprochement, y a que dans ce style qu’il a ce type de réflexion et c’est bien dommage. Après de la a inondé la marché, c’est encore autre choses, peu de production sont intéressé par ce genre de musique et on sait tous qu’ils préfèrent investir dans des choses plus « com » meme dans le rock, on fini par s’autoproduire, ce qui permet de faire ce que l’on aime, après faut sortir, faire du concert, parfois s’en prendre plein les dents, mais c’est le jeu


P666 > Quels sont tes projets désormais? Vas tu sillonner les routes de France? Si oui, qui t'accompagnera sur scène?

Je commence à tournée mon agenda se remplis pas mal pour ce premier semestre et je commence à intéressé certain tourneur (à ma grande surprise !!), je vais donc partager l’affiche avec Janet Robin et Kelly’s Lot entre autre à la fin de l’année et voir même suivre une petite tournée Européenne avec elles mais c’est en pleine négoce. Suivant l’accueil d’Happiness, je retenterai un second projet ou j’ai déjà quelques idées. Sur scène je joue avec les même musicien, enfin j’essai, a la basse c’est Etienne Garanult, aux drums j’alterne entre karim Alamichel et Florian Romary, en gratte rythmique c’est Julien Legado et Tyen Long Vui.

P666 > Merci Gérald. Un mot pour conclure?

Je voudrai remercier tous ceux qui me suivent sur scène et dans mon projet. J’ai toujours tendance à sous estimé ce que je fais, enfin dans la musique, je n’ai pas forcément fait de grande écoles de musique, ni été au conservatoire, ca me rassure de voir cette équipe qui me suit depuis bientôt un an sur un projet aussi personnel.
Je voudrai aussi remercier le public qui me soutien chaleureusement dans cette aventure solo qui commence.
Merci également à vous pour cette interview et votre soutien, ce n’est pas souvent qu’on s’intéresse aux instrumentaux.
Gerald Moizan

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SAEZ [Lyon - 69] > 09-12-2019
SAEZ [69] 09-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours