last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
CLONECIRCLE
CHRONIQUE CLONECIRCLE - review
Contact groupe http://www.myspace.com/clonecircle
Audio / Video
Mise en ligne le : 10 avril 2010  | Intervieweur : Matai | Traducteur : Matai

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Pouvez-vous présenter votre line-up actuel? D’où venez-vous ?

Le line-up de Clonecircle se constitue de : Martin Hellgren (chant, basse et claviers), Morten Sandberg (guitares, claviers, et programmation), Thomas Y (guitares) et Kim Kvist (batterie). Nous venons de Randers, au Danemark. Clonecircle a été mis en place par Sandberg et Hellgren en 2003. Les deux travaillaient déjà sur un projet similaire et ils ont décidé de fusionner leurs efforts. Il était ensuite évident qu’il fallait un groupe, donc Thomas Y et Kim Kvist ont rejoint le groupe et le premier concert a été donné en 2005.

2. Pouvez-vous présenter votre album ? Y a-t-il un concept ?

Notre nouvel album s’appelle « Behind the Wire » et c’est un mélange de métal gothique et industriel. L’album est assez varié, avec à la fois des rythmes incisifs, des riffs bien métal et des balades mais le style et l’attitude restent intacts. Nous mettons beaucoup l’accent sur les ambiances et les atmosphères dans la musique, mais ça reste toujours du métal, des chansons avec des mélodies et des chœurs sur les côtés les plus sombres de la vie. Il n’y a pas vraiment de concept, disons que certains thèmes reviennent fréquemment.

3. A propos des paroles, avez-vous un message à communiquer à travers elles ?

Les paroles sont en quelque sorte centrées autour du titre « Behind the Wire ». Elles parlent toutes plus ou moins de choses cachées, lointaines, négligées ou perdues, que ce soit sur un plan culturel ou personnel. Nous ne sommes pas des militants, mais nous avons certaines choses à dire, et il y a des thèmes récurrents comme celui de la société médiatique moderne, ses absurdités et surtout, le revers de la médaille. C’est une source inépuisable d’étonnement et de stupeur que nous avons tendance à décrire avec ironie et sarcasme.

4. Quelles sont vos influences ?

Nous avons beaucoup de sources d’inspiration, qui ne viennent pas toutes du métal, malgré le fait que, bien sûr, certaines sont plus audibles et évidentes que d’autres. Les noms qui me passent par la tête sont Sabbath, Alice Cooer, David Bowie, Metallica, Depeche Mode, Die Krupps, Marilyn Manson et Rammstein – bien que la liste ne soit pas exhaustive. L’inspiration peut venir de n’importe où et de n’importe qui…

5. Comment s’est passé l’enregistrement de votre album ? Êtes-vous satisfait du résultat final ?

Nous avons fait l’enregistrement et la plupart des mixs de « Behind the Wire » nous-mêmes, comme la plupart des choses de Clonecircle (nous faisons aussi nos propres pochettes, vidéos, et plus encore). Ca a été un processus long d’autant plus que tout avait écris à l’avance. Nous avons accès au studio d’enregistrement et la plupart des chansons que nous avons écrites l’ont été quand nous avions enregistrées nos démos et tout le reste, donc quelques trucs sont déjà pré-enregistrées, même si la plupart sont enregistrées spécialement pour l’album. La touche finale et la masterisation ont été faits par Jacob Hansen qui travaille avec beaucoup de groupes de métal danois.
En général, nous sommes assez satisfaits du résultat bien qu’il y ait encore quelques petits détails que nous aurions aimé faire différemment. Mais ce qu’un artiste entend et ce que le public entend sont deux choses bien différentes, et, à un moment, on doit laisser son album vivre…

6. Si vous deviez dire un mot à propos d’un rêve utopique que vous avez ?

Eh bien, je pense que ce sera quelque chose comme « le monde entier se brise ». Nous sommes tous biens conscients du fait que notre musique est un sous genre marginal qui n’attire pas trop l’attention en général. Mais d’un autre côté, pas mal de gens qui aiment Clonecircle ne sont pas les traditionnels fans de métal hard core mais plus des gens qui s’intéressent en général à la musique rock. Et qui sait ce qui peut arriver ?
Pour le moment, nous nous concentrons juste sur la sortie de « Behind the Wire » à travers l’Europe et nous repartirons à partir de ce point. Ce n’est certainement pas encore fini !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Could you please present your actual line-up? Where do you come from?
The line-up of Clonecircle is: Martin Hellgren (vocals, bass & keys), Morten Sandberg (guitars, keys & programming), Thomas Y (guitars) and Kim Kvist (drums). We operate out of Randers, Denmark. Clonecircle was started as a studio project back in 2003 by Sandberg and Hellgren. Both had been working on similar material and decided to merge their efforts. It was soon clear though that a real band was needed so Kim Kvist and Thomas Y joined the band and the first shows were played in 2005.

2. Could you please present your album? Is there a concept?
Our new album is entitled “Behind the Wire” and it’s a blend of gothic and industrial metal. The album is diverse with both hard pounding beats, metal riffs and quiet ballad parts but it keeps its style and attitude intact. We very much emphasize the moods and the atmospheres in the music but it’s still metal with a twist and songs with melody and choruses about the darker sides of life.
There is not a concept as such - rather there are some frequently recurring themes.

3. What about your lyrics? Do you have a message to communicate through them?
The lyrics are somewhat centred around the title “Behind the Wire”. They are all in one way or the other about things hidden, locked away, neglected or lost be it culturally or personally. We are not crusaders but we do have some things say and there are a few recurring themes like the flip sides and absurdities of the modern mediascape. That is a never ending source of grim amazement and pitch black wonders which we tend to describe with irony or even sarcasm.

4. What are your influences?
We have a lot of inspiration from many sources, not just from metal, though off course some are more audible and obvious than others. A bit of name dropping would include Sabbath, Alice Cooper, David Bowie, Metallica, Depeche Mode, Die Krupps, Marilyn Manson and Rammstein - though that is no way near a complete list. Inspiration can come from anywhere and anyone....

5. How was the recording of your Album? Are you fully satisfied by the result?
We did the recordings and most of the mix on “Behind the Wire” ourselves as with most things Clonecircle (we also do our own covers, videos and more). It was quite a long process though most of the material was written in advance. We have access to a recording studio and a lot of the song writing is done while recording demos and sketches so some things are pre-recorded while most were recorded especially for the album. The final touches and the mastering was done by Jacob Hansen who has worked on a lot of Danish metal releases in the past.
Generally we are quite satisfied with result although there are off course some details that we in hindsight would like to have done differently. But what you as an artist hear and what the audience hears are two different things and at some point you got to let go of your baby....

6. If you have to put a word in front of the following: “is a utopian dream”?
Well, it would be something like “world wide break through”. We are well aware of the fact that we play a somewhat marginal sub genre that doesn’t get a lot of attention in general. On the other hand a lot of the people that like Clonecircle are not the usual hard core metal fans but rather people with a general, broad interest in rock music. And who knows what might happen?
For the time being we just concentrate on the release of “Behind the Wire” throughout Europe and we’ll take it from there. We’re certainly not done yet...!

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MITHRIDATIC [Lyon - 69] > 21-12-2019
MITHRIDATIC [69] 21-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours