last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
K.A
CHRONIQUE K.A - review
Contact groupe http://www.myspace.com/kaonline
Audio / Video
Mise en ligne le : 14 décembre 2011  | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
01) Salut K.A, présentez-nous donc votre ,nouveau line-up, est-ce le bon cette fois-ci ?

H.RaM : Basse et chant
R.U.L : Batterie
R.A.F : Guitare rythmique
O.H.M : Guitare solo

H.RaM : Je pense que nous avons réussi à trouver une bonne cohésion avec ce line-up et que nous n'en changerons pas sauf si le parcours de l'un de nous l’exige.

O.H.M : Le bon line-up? Tu rigoles ! C'est une famille, maintenant!


02) Que s'est-il passé durant ces dernières années de silence discographique ?

H.RaM : Le dernier album en date était « D.Termination » (chroniqué chez vous d’ailleurs) et date de 2004. Des événements personnels m’ont fait spliter le groupe début 2005.
Il m'a fallu du temps pour reprendre suffisamment confiance en moi pour remonter le projet. D'autant que les anciens membres du groupe n’ont pas voulu rempiler puisqu'ils étaient investis sur d'autres projets complètement différents (MrDeam sur un groupe de blues/rock, E.V dans un coverband de Metallica et Bud dans un projet thrash).
Mais après concertation avec eux, ils m'ont incités à continuer de faire vivre l'entité « K.A » en recrutant d'autres musiciens. J'ai donc auditionné plusieurs zicos et trouvé mes perles rares au fil du temps.
J'ai connu R.A.F quand il officiait dans « Admiral's Arms », R.U.L était dans « Nexus ».
Quand a A.L.X, le guitariste soliste présent sur « Gestation... », je l'ai connu via internet, mais il n'a pas pu rester car il habite Bayonne. Les concerts se multipliant, la distance a fini par poser problème et il a préféré arrêter plutôt que de freiner le groupe par son absence. Il a donc été remplacé par O.H.M, que j'ai auditionné à sa sortie de l'école M.A.I. de Nancy et qui lui habite sur Paris. Le groupe est donc au complet depuis août 2010.


03) Cet EP de "reprise de contact" intitulé "Gestation..." est bien produit et bien enregistré de prime abord, qu'en pensez-vous avec le recul ?

R.A.F : Tout d’abord merci, c’est vrai qu’on a galéré mais on est assez fier du résultat ! On le doit d’ailleurs en grande partie à H.RaM… N’est-ce pas ?

H.RaM : Enregistrer sans moyens est toujours compliqué... Heureusement, nous avons toujours eu Armando Ferreira derrière nous pour nous filer un coup de main pour la production. Nous avons donc enregistré à moindres frais au Studio 1 dont il s'occupe.
J'ai ensuite mixé le tout dans mon propre studio. Mon obsession pour ce nouvel opus était surtout que l'on entende clairement chaque instrument. Il n'y a pas de fioritures... La production reste pour moi très dépouillée. Les micros sont ouverts et ça joue, point barre. J'ai ensuite envoyé ça a Mobo de Conkrete Studio et il s'est occupé du mastering. Le reste appartient à l'auditeur et c'est à lui de juger du résultat.


04)Est-ce que les compositions figurant sur "Gestation..." seront reprises dans votre prochain album ?

H.RaM : Non, puisque ça ne sera pas un album, mais un second EP en connexion directe avec « Gestation... ». Un nouveau 7 titres qui s'appellera « Reborn...Again ». Il sera plus brutal et plus mélodique que son prédécesseur, mais restera dans la continuité. Sortie prévu mi-2012...

R.A.F : Pour moi, ils ne seront pas dissociables. En un sens, nous auront un album complet avec ces 2 EP.

05) A part cette sortie prévue d'un nouvel EP, qu'avez vous à nous dire sur vos projets à court et moyen terme ?

H.RaM : Nous sommes en contact avec une boîte de management actuellement mais rien de concret pour l'instant. Recherche de label, tourneur ect... le quotidien d'un groupe quoi. Coté artistique, je te cache pas qu'on est déjà en train de réfléchir à l'album qui suivra « Reborn...Again ». Mais je ne peux pas t'en dire plus pour le moment.

O.H.M : Le principal projet, à court comme à moyen terme, c'est de prendre son pied en jouant et de faire prendre son pied au public.


06) Comment se passent vos concerts, est-ce très important pour vous, quels contacts avez-vous avec le public, comment réagit-il ?

H.RaM : Les concerts sont plus qu'importants. C'est là ou la musique se libère et prend toute son ampleur. J'aime le contact avec le public, d'autant qu'il change beaucoup. Plus ça avance et plus il y de jeunes, voir très jeunes à nos concerts et ça me rend très fier que notre musique leur parle. Et ils nous le rendent bien. On est donc très proche d'eux et on hésite pas à aller a leur contact après le concert. Ils veulent des gribouillis sur les skeuds qu'ils achètent, nous serrer la palluche... Leur réaction ??? Headbang furieux et gueulages vénère!!!

O.H.M : Les concerts, c'est la vie. C'est vraiment sur scène qu'on se défonce le plus parce qu'on a le public à convaincre. Pour moi, c'est vraiment la priorité de jouer un maximum sur scène de manière générale.

R.U.L: Faut pas oublier que le public viens voir un show. T'as pas le droit de rester figé sur scène sinon autant écouter un CD devant une photo, c'est pas le but. Faut que les gens sortent du concert en se tenant l'cul et en disant «  Putain ça treuille! »


07) Préférez-vous les petites salles "underground" aux scènes plus importantes ?

H.RaM : J'aime beaucoup les salles comme « Le Klub » de Paris. Les petites salles permettent un contact direct avec le public. Il y a une proximité que tu ne peux pas avoir sur une grosse scène, même si je les apprécie aussi. Les shows sont très différents... On va avoir plus tendance à vouloir faire une presta super pro sur une grosse scène, donc millimétrée, alors qu'une petite scène te pousse d'avantage à donner de l'énergie pure sans concessions et est propice à la dérision et à l'improvisation.

O.H.M : Les deux sont vraiment très cool… Ça dépend des salles, après, mais pas forcément de leur taille. L'ambiance est très différente mais il y a du bon des deux côtés. De toute façon, tant que c'est de la scène… Ça ne peut qu'être bon!


08) Que pensez-vous de la scène métal Frenchie actuelle, pensez-vous y avoir votre place ?

H.RaM : Ha ! Question piège pour moi... J'ai beaucoup aidé et fait jouer de groupes personnellement. Mon constat est très amer je l'avoue. Aucun ne rend la pareille, ne te propose une date en échange ou ne te donne un coup de main. Aujourd’hui, c'est chacun pour soi et je trouve ça déplorable et dommageable pour le milieu métal. Cela se ressent donc dans leur musique.. Je trouve la nouvelle scène en général très « stéréotypée » voir totalement « aseptisée ». Peu de groupes proposent quelque chose d’intéressant puisqu'ils veulent tous percer et donc font la même chose. Pour moi seuls 2 groupes ont retenu mon attention : Gorod et Henker. Les autres dans l'ensemble font pour moi tous la même chose.
Quand à avoir une place sur cette scène, je reprendrais les lyrics d'un certain groupe « NTM » : « et puis nique sa mère si, on ne passe pas dans leurs radios, on fera le tour c'est pas grave. Le plus dur c'était de sortir de la cave, et les gens le savent ».

O.H.M : La scène française a du bon, mais c'est cool d'aller voir ailleurs aussi, pour voir ce qu'il en est, et aussi pour partager notre zic dans d'autres contrées!

R.U.L: Mon avis est que la scène metal française se meurt car il n'y à plus assez d'entre-aide. Les réseaux restent fermés aux nouveaux groupes qui arrivent et qui valent le coup donc ça pose problème. On fini par voir tout le temps les mêmes passer. Je pense que la scène metal française regorge de bons groupes mais aujourd'hui c'est vraiment une lutte pour se faire une place.


09) Etes-vous à la recherche d'un label, ou préférez-vous restez en auto-production?

H.RaM : On cherche un label bien entendu. Dans tous les cas de toute façon, il est rare de trouver un label qui veuille bien investir sur l'enregistrement... l'auto-prod est donc de rigueur. Et puis ça permet de garder le contrôle total de la musique.

10) Enfin, pour terminer, je vous laisse le micro, dites nous en plus sur vous...

H.RaM : Je dirais que K.A est avant tout un groupe « live », donc venez nous voir en concerts !!! Achetez des cd aussi, car ça permet aux groupes de financer leur musique...et puis le mp3 c'est d'la merde !!!
Pour finir, une petite phrase pour mes détracteurs : « non je ne fermerais pas ma gueule !!! »

O.H.M : STAY BRUTAL!

R.U.L: Je souhaite remercier ceux qui nous écoutent, qui se déplacent, qui nous supportent et qui font vivre le metal! Stay fuckin' Brutal!!!!!

R.A.F : Merci a Pavillon 666 et à ses lecteurs ! RDV aux concerts, venez vous pétez les cervicales avec nous. N’écoutez pas les conneries comme quoi le headbang, c’est dangereux, la preuve ça contribue à diminuer le chômage chez les kinés !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LITTLE BIG [Lyon - 69] > 19-10-2019
LITTLE BIG [69] 19-10-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MISANTHROPE
MISANTHROPE (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours