last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
POLISHDEBIN
CHRONIQUE POLISHDEBIN - review
Contact groupe http://fr-fr.facebook.com/pages/Polishdebin/38221782827
Audio / Video
Mise en ligne le : 23 janvier 2012  | Intervieweur : Bakounine | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1) Salut à vous, les Polishdèbin. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter : votre line-up et votre histoire musicale ?


Nous sommes un quintette venant de banlieue de Montréal au Québec. Les 5 membres du groupe sont Cédric Chénier (guitariste), Alexandre Fournier (guitariste), Cédric Périard (drummeur), Mathieu Dupuis (bassiste) et moi-même, Mathieu Lapointe (chanteur).

La naissance du projet a commencé en 2007. Cédric Chénier (guitariste) et moi avons eu l’idée de créer un groupe lors d’une soirée bien arrosée. Nous sommes amis de longue date et nous croyions que c’était un bon ‘trip’ à ce moment-là. C’était rien de sérieux au début puisque nous étions que deux dans le groupe et nous n’avions pas beaucoup d’expérience scénique et musicale.

L’arrivée d’un autre ami de longue date, Cédric Périard (drummeur, a permis au projet de Polishdebin de prendre son véritable envol.

Alexandre Fournier (guitariste) et Mathieu Dupuis (bassiste) se sont greffés au groupe avec les années. Les 5 membres sont davantage des amis que des collèges de band.

2) Pouvez-vous expliquer le sens et le choix de votre nom, relativement incompréhensible de notre coté de l'Atlantique ?

Ne vous en faites pas, c’est relativement incompréhensible au Québec aussi ! En faite, l’histoire du nom est relativement simpliste.

Polishdebin est un mot inventé signifiant notre amusement à la création d’onomatopée. Vous pouvez constater le titre du premier album (Brown’s’Beurk) ainsi que pratiquement la moitié des titres des compositions de l’album. On a qu’à penser à « Patatrack », « Woupelaye », « Polishdebin » et « Lashit ». Polishdebin est un mélanger de police (reprensentant l’autorité que personne n’apprécie vraiment) et les beans (met typiquement québécois).

3) Votre premier album : "Brown's’Beurk" est récemment sorti, pouvez-vous nous décrire le processus de composition de celui-ci ? Apparemment certains morceaux sont plutôt anciens ?

Nous n’existons que depuis 2007, alors « Brown’s’Beurk » est notre premier album. Sorti depuis le 13 mai 2011, cet album regroupe nos meilleurs compos depuis la création du groupe. Il y a plusieurs ères dans cet album puisque chaque band évolue en vieillissant et cherche à perfectionner son style qui lui est propre. Nous sommes vraiment fiers de cet album qui nous représente bien.


4) Pouvez-vous décrire le procédé d'enregistrement de celui-ci ? Tout a été fait maison ?

Oui, c’est une autoproduction. Au début de 2011, tout le groupe s’est dévoué à la tâche et nous avons construit notre propre studio et local pour enregistrer et pratiquer. Le résultat de l’enregistrement est satisfaisant. Cédric Périard a été celui qui a mixé cet album et il a travaillé très fort pour réussir à sortir cet album pour notre lancement d’album en mai 2011.

5) En écoutant votre musique, on pense inévitablement aux groupes québécois de metal avec paroles humoristiques en québécois connu (Mononc'Serge & Anonymus, BARF (RIP), Les Ekorchés...) Est-ce que ce sont vraiment des références pour vous ? Etes vous attachés à cette scène ?

Ces groupes sont définitivement des références pour notre musique. Cependant, notre musique a d’autres références, tels que Metallica, Children of Bodom, Kataklysm et François Pérusse.

Évidemment, côté paroles et ambiance humoristique, nous avons beaucoup d’admiration pour Mononc Serge et Anonymus qui sont un pilier dans ce domaine. D’ailleurs, nous avons partagé la scène avec eux à quelques reprises et se fut des souvenirs mémorables pour le groupe.

6) Plus généralement, quels sont les groupes qui vous inspirent, quels styles de metal aimez-vous ?

Je peux vous dire que nous aimons pratiquement tous les styles de metal. Nous croyons qu’il y a du bon dans tous les styles et il y a toujours moyen d’en retirer des bons côtés.

7) Vous avez joué quelques concerts avec quelques noms connus. Sont-ce des bons souvenirs ? Quels groupes vous ont le plus marqués ?

Comme mentionné plus haut, partager la scène avec Mononc Serge et Anonymus fut de très bons souvenirs. Nos passages au Rockfest de Montebello a aussi été de bons souvenirs. Le Rockfest est l’un des plus gros festivals Rock/Metal au Québec.

8) De plus en plus de groupes québécois s'exportent bien en Europe. En avez-vous conscience de votre coté ? Y voyez-vous des raisons ? Quels groupes conseillerez-vous ?

Nous en parlons de temps en temps. Jouer dans un autre pays est souvent utopique pour la majorité des groupes. C’est une bonne nouvelle qu’il y a un lieu entre la France et le Québec puisque nous partageons la langue française et c’est la plus belle langue au monde. Je crois que c’est pour cette raison que beaucoup de groupe de chaque côté de l’Atlantique visite l’autre.

En ce qui concerne les groupes québécois à conseiller, il y en a plein. Il y en a de tous les goûts. Je vous suggère de voir les groupes québécois performants au Rockfest ou au HeavyMtl.

9) Quel est votre vision globale sur la scène metal (dans le monde et en France, si vous connaissez la scène) ?

La scène mondiale metal est riche en qualité. Je suis allé voir des concerts en Europe de l’est (Sarajevo, Sofia et Belgrade) et j’ai adoré mon expérience. La scène en Scandinavie n’a pas besoin de présentation et les grands festivals partout en Europe aussi.

Concernant le metal français, je connais Ultra Vomit, Gojira et Anorexa Nervosa. J’aimerais beaucoup aller voir des concerts en France un de ses jours.

10) Quels sont vos projets à venir avec Polishdébin (concerts, vidéos, autre album, trouver un débit de boissons) ?

Pour la boisson c’est déjà commencé!! Nous sommes pas mal expérimentés. Nous pensons même commercialiser le mot « Molson Black ».

Nos prochains projets est probablement de nouvelles compos en vue d’un deuxième album et peut-être un vidéo. Rien ne presse, la musique est un plaisir et nous ne devons rien forcer. Les choses arriveront en place quand le temps sera arrivé.

11) C'est la fin de cette interview. Merci d'y avoir répondu, je vous laisse y poser les ultimes mots.

Je vous remercie d’avoir organisé cette entrevue. En espérant que tout va bien pour tout l’monde en France et on va boire à votre santé !!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
STRAY FROM THE PATH [Lyon - 69] > 09-12-2019
STRAY FROM THE PATH [69] 09-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours