last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
PERSONNE
CHRONIQUE PERSONNE - review
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 29 mars 2012  | Intervieweur : g-rom | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1- Salut les \"PERSONNE\", pouvez-vous nous présenter votre line-up?

Ken : Salut, je fais de la basse et je chante.
Thomas: je fais la guitare et pas mal de choeurs
Julien : batterie + choeurs

2- Pouvez-vous nous conter la genèse du groupe?

Ken : Après le split de Fart Air Tone en décembre 2009, j’ai commencé à écrire quelques morceaux. On répétait avec Jul pour la mise en place de ces derniers et puis on a rapidement recruté Thomas pour rajouter un gratte avec tout ça. Voilà la génèse.

3- Pourquoi un tel patronyme?

Ken : Parce qu’avec Internet et sa manie de rendre n’importe qui hyper célèbre, je me suis dit que des fois être Personne c’est bien.

4- Etes-vous tous originaires de Paris ou de sa banlieue ? Et vivez-vous tous sur Paris?

Thomas: Je suis originaire de Bordeaux et vis à Paris depuis 10 ans.
Ken et Julien: oui (en choeur)

5- Votre première démo est sortie en 2010 et votre album \"Haters gonna hate\" sort très rapidement derrière, comment se déroule le processus de composition?

Ken : Je ramène des bouts de riff ou de compo en répète et on taffe ça ensemble. Ce qui arrive aussi c’est que l’un d’entre nous se mette subitement à jouer un truc et autres brodent un truc dessus. Les pros appellent ça “boeufer” je crois.
J’écris tous les textes et mes comparses me donnent leur avis dessus pour éviter qu’on se fasse taper plus que la normale.

6- \"Haters gonna hate\" est très professionnel, tant au niveau de la musique que de l\'artwork, comment avez-vous fait pour obtenir un tel résultat?

Thomas: Je pense qu’aujourd’hui, il est plus facile d’avoir un rendu professionnel avec un minimum de technique et de matériel. Un studio d’enregistrement se résume à un bon ordinateur, une bonne carte son et quelques bons micros. On est plus obligé de passer 3 mois dans un énorme studio pour avoir quelque chose de tout à fait convenable. Après, on fait du punk rock, hein, on est pas U2. On remercie Alex du studio 2 DOIGTS DANS LA PRISE pour son super boulot et sa patience.
Il est venu de Lyon avec son matos nous enregistrer dans un petit studio en banlieue et nous a envoyé des propositions de mixage par mail pendant plusieurs semaines jusqu'à ce que ça nous plaise.

Ken : Et pour l’artwork, on a demandé à l’excellent Julien d’ex-cupofty et ex-marxmallows ainsi qu’à sa compagne Pauline, de prendre les photos sur une idée que j’ai eu de mettre la pochette en abîme avec des “Haters”.
Vous reconnaîtrez peut-être des figures légendaires telles que Capitaine Mike de Carnage Punk Rock, Bart de Birds In Row ou encore Rémi le fondateur de Bash-Fr ! Je tiens d’ailleurs à les remercier de leur participation ainsi qu’à tous les autres d’ailleurs !

7- On peut sentir une certaine influence NOFX, est-ce une source d\'inspiration?

Thomas: A fond !
Julien: oui en grande partie. On se laisse souvent distraire en répétition par une petite reprise improvisée du groupe cité plus haut.
Ken : Grave.

8- En tant que formation \"Punk\", que pensez-vous de notre société actuelle et des gens qui nous dirigent?

Thomas: Salut, ca va ? D’autres questions ?
(rires. Julien vient de faire tomber son cigare sur son smoking)
Julien: mon smoking préféré en plus...
Ken : Quand tu montes un groupe avec 2 mecs qui viennent de St Germain-en-Laye et qu’avant ton concert à Chambéry tu vas faire du snowboard en haut des pistes, c’est très dur de passer pour des punks. Mais ça m’empêche pas de penser que c’est la merde partout, que les gens continuent à consommer de la merde tout en devenant encore plus idiots et méchants qu’avant. Et tout ça à cause d’une bande de connards qui spéculent à la bourse et nous rendent la vie toujours plus difficile chaque jour parce qu’ils veulent du pognon et encore du pognon.
Ce monde est triste et je me demande ce que j’y fout d’ailleurs.

9- Vous sentez-vous engagés?

Ken : Contre le prosélytisme dans toutes ses formes. C’est une vrai saloperie.
Thomas: Dans la vie, ça m’arrive. Dans le groupe, non.

10- Certains de vos textes sont complètement barrés, d\'où vous vient ce goût pour l\'absurde?

Thomas: On se prend pas tellement au sérieux, donc les trucs barrés, on aime bien.
Ken : L’absurde est un truc que je cultive depuis longtemps. Quand j’étais ado j’ai matté je ne sais combien de fois “Sacrée Graal” de Monty Python et lu pas mal de BD d’Edika. Plus tard j’ai mis la main sur des sketchs des Robins des Bois qui sont aussi passés en boucle.
Du coup, mes textes sont imprégnés de ça. De ça et de mots vulgaires. J’aime bien la vulgarité, ça fait parti de mon exutoire lors des concerts.


11- Qu\'est ce que vous écoutez actuellement?

Thomas: Frenzal Rhomb, Les rasoirs électriques et Less than Jake pour le ska. (Ça me fait penser qu’on ne fait pas de ska et qu’il faudrait qu’on en fasse plus).
Julien: +1 pour le ska! Sinon j’ecoute un peu tout, je met toute ma liste de morceaux en aléatoire et ça défile...
Ken : Thomas me fait ressortir des trucs du placard et en ce moment j’écoute “Matters” de Pulley. Sinon le dernier Frenzal Rhomb. La perle ultime.


12- Quel groupe ou artiste fait l\'unanimité au sein du groupe?
Thomas: Frenzal Rhomb et NOFX
Ken : Ouais.

13- En tant que jeune formation indépendante, quel regard portez-vous sur l\'importance du WEB?

Julien: Pratiquement toute la com se fait sur internet maintenant donc on doit être actifs sur la plupart des plate-formes, que ce soit les news diverses à propos de l’actualité du groupe, les dates de concerts à venir, la vente en ligne...
Ken : … et que je suis le seul à m’en occuper !

14- Que pensez-vous de la scène rock française actuelle?
Julien : J’avoue ne pas beaucoup m’y intéresser en ce moment, je reste dans ma bulle avec la zic que j’aime écouter.
Ken : Je ne sais pas quoi en penser. Que ce soit dans la scène punk rock, rock tout court ou partout ailleurs, ça se tire un peu dans les pattes là dedans : les lieux ferment, les gens viennent de moins en moins aux concerts par rapport à il y a 10 ans du coup c’est devenu beaucoup plus dur et les organisateurs/programmateurs prennent moins de risques. De toutes façon, on est dans l’ère du revival, y’a plus qu’à attendre le tour du Punk Rock et là, on palpera du pognon et je pourrais racheter un costard tout neuf à Julien.

15- Ken, où en est actuellement GUERILLA POUBELLE?
Ken : Chacun se consacre à ses projets propres. Alex va sortir un nouvel album avec LES RASOIRS ELECTRIQUES (que je co-produit avec You’re Fired ! Records) et Till étanche sa soif de concerts avec MON AUTRE GROUPE et MALADROIT. On parle de reprendre les répètes pour septembre et rentrer en studio les mois qui suivent.

Julien: aucune idée, mais en tout cas avec mon autre groupe “Crashed” on sort bientôt une chouette démo alors surveillez ça de près! Je savais que ça vous intéresserai :)

16- Avez-vous des concerts de prévus pour PERSONNE?
Julien: oui, plein. Une tournée début avril ,et environ 1 week end toutes les 3 semaines un peu partout en France, dès qu’un plan cool se présente.
Ken : Tous nos concifs sont sur www.personne-punk.com et www.facebook.com/personne2000 !

17- Un dernier mot pour tous nos lecteurs?
Thomas: Venez nous voir en concert, on est beaux. Et si vous adorez les solos de guitare, ne venez pas.
Ken : Tout ça n’est qu’une farce.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LEYMFEST 7 [LEYMENT - 01] > 31-08-2019
LEYMFEST 7 [01] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours