Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
CATUVOLCUS
CHRONIQUE CATUVOLCUS - review
Contact groupe http://www.myspace.com/catuvolcus
Audio / Video
Mise en ligne le : 19 août 2012  | Intervieweur : Bakounine | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1)Salutations à vous Catuvolcus et merci de répondre à cette entrevue. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter : votre line-up actuel et votre histoire musicale ?

Le groupe le plus actuel est Pierre-Alexandre: chants et musique et Maxime Côté: guitares et musique. Matrak Tveskaeg (Chasse-Galerie, Forteresse, Mêlée de Aurores) nous a quitté en ce début d'année par manque de temps. Il est très impliqué dans la scène du Métal Noir Québecois.

2) Avec Catuvolcus, vous jouez du black metal aux paroles fortement influencés par les guerres gauloises et toute cette période. Qu\'est-ce qui vous a amené à vous intéresser à cette thématique ?

Il y a quelques années, j'écoutais de nombreux groupes avec les mentions Viking ou Slave. J'aimais particulierement ce mélange de métal avec une thématique historique. J'ai décidé de créer autre chose en gardant à l'esprit la thématique du métal historique. J'ai donc créer un projet de Métal Gaulois. Les gaulois et par extension les celtes sont nos ancêtres et il me parraissait bizzare de former un groupe qui parle d'un autre peuple ou d'autres origines.

3) Votre second album \"Gergovia\" vient de sortir. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la manière dont vous composez ? Les textes sont-ils conçus avant la musique ou après ?

Le concept de l'album avait été créer avant la musique. Par la suite la musique a été écrite et les paroles on suivit. J'aime composer mes textes et placer mes mots avec le rythme de la musique.

4) Pouvez-vous nous parler du processus d\'enregistrement de cet opus ? Apparemment, tout a été \"fait maison\". Est-ce que ce fut long et difficile ou au contraire rapide et spontané? Y-a-t-il une boîte à rythmes ou est-ce un vrai batteur ?

C'est assez diversifié comme processus! Les guitares électriques on été enregistrées à Montréal, la basse à Québec, les guitares acoustiques en Caroline du Nord, les chants clairs en Utah et les chants criés à Warwick. Le tout a été mixé èa Montreal par Maxime Côté, guitariste de Catuvolcus. Je dirais que ce fut une longue session. Nous avons travaillé sur l'album de Septembre 2011 à Mars 2012, ce qui était le plus dur c'est de s'accorder avec les horaires de tout les musiciens. Mais tout a bien finit et le travail est parfait pour mes oreilles! Fait intéressant, j'ai enseigné le Français à Jake Rogers de Gallowbraid pour qu'il puisse performer ses parties sur l'album! Merci à Skype! hehe!

5) Contrairement à de nombreux groupes de la scène black metal québécoise (Forteresse, Monarque, Chasse-galerie, Hiverna, etc) , on ne retrouve pas dans chez vous l\'aspect traditionaliste et indépendantiste. Ce n\'est pas quelque chose qui vous intéresse ? Pour autant, est-ce important chez vous de chanter uniquement en français ?

Tu as raison, je ne voulais pas mélanger politique et musique. Cecit dit on n'oublie pas nos racines, le chant en français est primordial, c'est notre culture, notre fierté! J'apprécie encore plus un groupe qui chante dans sa langue natale qu'en anglais, chaque langue a son charme! J'écoutais l'autre jour le premier album de Janvs et le chant en italien est vraiment bon et c'est bien plus original que le chant en anglais.

6) Avec ma vision de français, je vous rapproche de certains groupes comme Belenos ou Himinbjorg en plus hargneux. Est-ce que ce sont des influences pour vous ? Quelles sont vos influences principales ?

Je connais ces deux groupes mais il ne font partie de nos influences. Avec le temps cela a changé mais je dirais que les principaux groupes qui m'ont influencé sont Enslaved,
October Falls, Haive, Empyrium, Odal, Kroda et même plus recemment Woods of Ypres. Maxime pour lui je dirais Katatonia, Opeth Agalloch et Alcest...

7) Quelle est votre vision du paganisme ? Vous considérez-vous comme un groupe de pagan metal ? C

atuvolcus n'est PAS païen puisque je trouve ce genre de croyances perimées. Nos lointain ancêtres y coyaient peut-être parce qu'ils n'avait pas de moyen de prouver la veracité des choses et encore aujourd'hui certains pensent y croire...je pense que ça prend énormément de foi pour croire au dieu ci et au dieu ça, ce n'est pas pour moi.

8) Quelle est votre vision sur la scène metal au Québec ? Y-a-t-il des groupes que vous conseilleriez ?

La scène québecoise est en pleine forme! Nous avons beaucoups de variété dans les groupes Métal! Rapidement je conseillerais Hiverna, leur Black Metal Folklorique est juste parfait! Sans oublier Chasse-Galerie, Forteresse et Brume d'Automne qui oeuvrent dans un Métal Noir Québecois! Et un groupe à surveiller de près serait les joyeux lurons de Nordheim! Je vous conseille aussi Hands of Despair, le groupe de Maxime Côté. C'est un des rare groupe au Québec à faire ce qu"il fait, un Death Metal Progressif à la Opeth sur stéroides!

9) Sur l\'album, vous avez mis un titre qui était déjà sur le premier album \"Aux Portes de L\'Oppidum\". Pouvez-vous expliquer ce choix ?

Simplement parce que Gergovia est un Oppidum! Les romains face à ces murs ont été impressionnés par l'accueil des femmes! Ce qui en a suivit est un massacre.

10) Avez-vous des projets à venir (vidéos, concerts, autre sorties) ? Doit-on s\'attendre à voir un jour sortir un \"Alesia\" ?

Dans l'immédiat nous participons à un album tribute pour Woods of Ypres. Nous reprenons le titre Thrill of the Struggle. L'album devrait paraître en Septembre 2012. Alésia qui sais? Peut-être un jour et ce jour sera triste.

11) C\'est la fin de cette interview. Merci d\'y avoir répondu, je vous laisse y poser les derniers mots.

J'aimerais remercier sincèrement tout ceux qui nous supportent dans la Francophonie! Soyez fier de votre langue, c'est votre culture! On espère débarquer en France un de ces quatre!!!

P-A Plessix

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :