Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
BALAAM
CHRONIQUE BALAAM - review
Contact groupe http:www.balaam-black.tk
Audio / Video
Mise en ligne le : 12 octobre 2005  | Intervieweur : SEED OF PERVERSION | Traducteur : -

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
* Salut à vous, pouvez-vous commencer par nous présenter votre groupe et son line up ?

SedFast : BALAAM a vu le jour en janvier 2004, après quelques péripéties, autour de KROM (guitare), PSYCHO666 (chant), CRAFTER (basse), INFAUSTUS (batterie), et moi-même, SEDFAST (guitare). Le line up a été légèrement modifié puisque AGONY remplace CRAFTER à la basse. Nous produisons un black métal assez inattendu, alliant provoc’, brutal mais aussi pagan et black mélodique. Après quelques concerts mémorables, nous décidons en mars 2005 de sortir notre première démo, « Blasphemy Diabolica », mettant ainsi quelques-unes de nos compos « en boite ».
Pour plus d’infos, je vous invite à visiter notre site officiel www.balaam-black.tk. Et tâchez d’ouvrir aussi bien les yeux que les oreilles !

* Les morceaux présents sur Blasphemy Diabolica sont en général assez complexes et techniques, comment se passe le travail de composition ?

SedFast : Une chose est à préciser : nous ne répétons ensemble qu’une fois par semaine mais en général, tout le monde est présent. Les compos présentes sur la démo ont été pour la majorité d’entre elles composées par Krom et moi-même au niveau musique. Les textes sont majoritairement écrits par Psycho666. Pour les nouvelles compos, nous les créons en répétition à partir de quelques idées et ça se structure au fur et à mesure. Un morceau peut-être prêt en quelques heures. Mais l’important demeure dans le fait que chacun participe à la composition ce qui rend les nouvelles compos encore plus complexes et variées que celles présentes sur Blasphemy Diabolica.
Pour ceux qui souhaitent les découvrir, il suffit d’assister à nos concerts !

* Vous avez un son très intéressant pour une démo, avez-vous fait appel à un enregistrement professionnel ou vous êtes vous débrouillés avec les moyens du bord ?

SedFast : Tout a été fait en interne. L’enregistrement s’est déroulé de décembre 2004 à février 2005 dans un grenier non isolé (!!!) et j’ai réalisé le mixage sur ordinateur. Malgré les dires de certains, je suis particulièrement satisfait du résultat final.

* Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la philosophie du groupe et les thèmes abordés dans vos morceaux ?

Psycho666 : Balaam est à l’origine un nom de démon faisant parti de la hiérarchie démoniaque en tant qu’exterminateur. Nous essayons donc d’avoir une philosophie satanique. Pour ma part, je ne fais pas de folklore quand je lève un crucifix à "l’envers", c’est très symbolique pour moi, je suis sataniste et fier de l’être. Je pense que je n’ai pas à me justifier ; mon aspect visuel en dit long sur mes convictions. Même si tous les membres du groupe ne sont pas sataniques, plutôt anti-religion, nous essayons d’avoir un maximum cette philosophie.

Les textes de Blasphemy Diabolica sont basés uniquement sur l’anti-chrétienté (sauf "In nomine Balaam" qui se rapporte plus à l’invocation du démon en lui-même). Les aspects visuel et auditif de nos compostions sont principalement axés sur la brutalité, la haine et la misanthropie.
SedFast : Et pour conclure, les nouvelles compos attaquent directement d’autres religions comme "Genocide of Jehovas" ; il reste évidemment des titres contre le christianisme puisque cette secte reste l’une des plus puissantes, et d’autres thèmes sont abordés, mais vous aurez bien l’occasion de les découvrir en concert ou dans la future démo.

* Quelles sont vos influences ? Qu’est ce qui vous inspire pour la création musicale ?

SedFast : Nos influences… c’est plutôt vaste ! Pour ma part, j’essaye de créer sans être influencé (on l’est toujours un peu malheureusement) puisque je n’écoute pas particulièrement de Black Metal. Mes groupes phares vont de Guns N’Roses à Belphegor en passant par Necrophagist, Nightwish, … et de nombreux autres. Krom et Agony ont des goûts aussi divers que moi. Les blackeux du groupe sont Psycho666 et Infaustus. Ils écoutent Marduk, Mayhem, Arkhon Infaustus, Dark Funeral, …
Mais je pense que notre musique va au-delà d’un simple mélange d’influence. Nous essayons vraiment de créer originalement ; tu comprendras à l’écoute de notre future démo !

* Avez vous l'intention de faire des concerts en France ou à l'étranger ?

SedFast : Bien sûr ! Mais il n’y a pas que « l’intention » qui compte malheureusement. Nous avons à notre actif déjà quelques très bons concerts dont notamment un à Ypres (Belgique). Nous avons pour le moment 4 concerts prévus d’ici à la fin de l’année (le prochain : le 15 octobre à Le Quesnoy (59) au Prétexte Bar, entrée GRATUITE). La scène nous permet de fournir au public une tout autre approche de la brutalité que celle de la démo. Nous essayons déjà d’avoir un décors qui laisse des traces (voir les photos du site) et un jeu de scène très présent et démonstratif. Les retours du public sont toujours très positifs.

* Avez vous l'intention de trouver un label grâce à cette démo ? Avez-vous déjà eu des contacts ?

SedFast : Nous cherchons effectivement un label mais pas comme des acharnés. Nous avons déjà eu quelques contacts notamment en Autriche avec Napalm Records ou encore au Canada avec Anti-Human Productions, mais rien de très concluant pour le moment. Mais l’important est que nous sommes maître de tout ce qui est fait autour de Balaam et nous en profitons gracieusement !

* Si vous avez quelque chose à rajouter pour conclure cette interview, je vous laisse le mot de la fin.

Merci pour l’interview et la chronique ! Et très bonne continuation à toi !
Bougez-vous pour les concerts !
Support the underground and the genocide of world!
BALAAM.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :