Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
RED MOURNING
CHRONIQUE RED MOURNING - review
Contact groupe http://www.redmourning.fr/
Audio / Video
Mise en ligne le : 16 mai 2014  | Intervieweur : Maulny77 | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Romaric (guitar) a bien voulu se prêter au jeu des questions / réponses, il commente pour Pavillon666 la conception de leur nouvel album et ce qui a conduit Red Mourning a composé dans un domaine Death bluesy. Entretien téléphonique, mardi 13 mai 2014.




1) Hello Romaric, le 3e album du groupe se veut être un mélange de puissance et de sensibilité, comment le décrirais tu?

Nous recherchons dans la musique metal un exutoire tant dans sa pratique que dans son écoute, nous avons exprimé la puissance via les parties purement metal et transcrit nos influences blues par l'utilisation d'instruments typiques et dans certaines parties vocales, évoquant de ce fait une ambiance chaleureuse et moite.



2) La maitrise structurelle des compositions est-elle le fruit d'un travail collégial? Comment se déroule ce travail?

Les compositions sont issues de riffs que je propose aux autres membres du groupe lors de nos répétitions. Le travail est assez démocratique puisque nous développons autour de ces riffs en ajoutant la section rythmique (basse / batterie) puis une fois la structure établie les parties vocales de JC (Hoog).



3) La production est relativement énorme, a qui doit-on sa réalisation?

Ce domaine a été confié à Francis Caste (Bukowski, The Sticky Boys, The Arrs, Scart Crown), les deux premiers albums ont été produit par Francis, étant satisfait du résultat il était légitime de travailler à nouveau ensemble. Nous pouvons dire que Francis est le cinquième membre du groupe pour la partie production studio. Son approche est pertinente dans les arrangements et harmonies vocales, il sait aussi se faire précis et à notre écoute pour le canevas basse / batterie. Nous venons dans ses studios avec des maquettes construites, permettant d'entendre un premier rendu. Ce travail préalable permet d'utiliser ses compétences pour les derniers détails, la cerise sur le gâteau en quelque sorte.



4) La pochette de "Where Stone And Water Meet" sait se faire sombre et remplie d'espoir, qui en est l'auteur?

Hicham Haddaji est un graphiste qui travaille pour le strychneen studio, nous lui avons fait part de nos intentions. Nous souhaitions avoir un résultat proche de la philosophie de Red Mourning.



5) Doit on percevoir un message particulier entre le thème de la pochette, l'intro de l'opus ou comme sur "Worksong"?

Nous ne sommes pas entrés dans une démarche de concept album mais plus d'un hommage perpétuel au blues et à ses initiateurs, aux souffrances des esclaves... Ceci est évoqué dans notre musique par les chants, certains samples. Pour exemple, en tendant bien l'oreille les samples de l'intro font références au Roadtrip des esclaves africains vers les Etats-Unis. Ils ont influencé toute la musique américaine et souhaitons par nos thèmes leur rendre hommage.



6) Tout au long de l'album, on retrouve une approche prog, mais aussi des subtilités éloignées du death telles que le piano sur "The Sound Of Flies", de l'harmonica dans les arrangements, du dobro ou des inspirations rock 70's et ses parties slide sur "Over The Rail". D'où proviennent vos influences?

J'apprécie ce parallèle pour ce coté prog, nos groupes favoris sont Mastodon, Slayer, Lamb Of God , Texture... nos compositions conservent le coté hardcore et hargneux de nos débuts avec des structures plus matures, mieux construites. Notre connaissance mutuelle nous amène naturellement à ce résultat. Dans but est de créer des morceaux que l'on aimerait entendre et non de s'orienter vers des morceaux faits pour plaire à tous.



7) Comment restituer l'ensemble sur scène?

Pour cet album, nous avons adapté les vocaux afin de pouvoir les restituer sans difficultés en condition live, JC assure les parties d'harmonica et la globalité des voix et il est épaulé par Aurélien (batterie) pour les choeurs et par Seb (basse) pour les parties les plus death. Pour ma part, je joue en plus de la guitare les parties de slide de "Touched By Grace" au lap steel. Cela apporte une certaine touche visuelle sur scène.
Nous ne sommes pas en mesure et à la recherche de show pyrotechniques, nous souhaitons plus une ambiance et une déco intimiste.



8)Quelle est votre activité dans les prochains mois?

Le 21 juin, nous célébrons la fête de la musique à Rambouillet en compagnie puis nous participons au Triel Open Air au mois de Juillet. Tous ces évènements sont sur notre page Facebook. Nous n'avons pas à ce jour de tourneur mais nous assurons environ deux dates par mois.



9) La release party de "Where Stone And Water Meet" est annoncée pour le 23 mai, as-tu un message promotionnelle à faire à ce sujet?

La soirée devrait voir la diffusion de notre dernier clip "The Sound Of Flies" et sera accompagnée de concours pour rafler des tee-shirts, cd... un cocktail sera préparé au nom du groupe et nous viendrons au contact du public pour une séance de dédicaces. Le but est de faire la fête tous ensemble.



Romaric merci pour ce moment passé ensemble, je t'en laisse la conclusion.

Restez à l'écoute et supportez la scène metal, notre page Facebook est ouvert à tous et ne doutons pas de l'ouverture d'esprit des fans de metal. Merci à vous tous et à Pavillon666

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :