Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
WHISPER OF DEATH
CHRONIQUE WHISPER OF DEATH - review
Contact groupe https://fr-fr.facebook.com/whisperod
Audio / Video
Mise en ligne le : 03 décembre 2014  | Intervieweur : Pounk | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1. Salut les Whisper Of Death, bienvenue sur P666! Tout d'abord pourriez-vous vous présenter un peu pour nos lecteurs?

Salut ! On vient de la région Parisienne, Rambouillet dans le 78 plus précisément, le groupe a été monté en 2002, j’ai rejoint le groupe en 2005 et on a eu un changement de bassiste en 2010. On a sorti 2 démos, Désossage en 2008 qui n’a jamais été vraiment diffusé et Epilepsy en 2012 qui a eu le droit à un super accueil. On a sorti mi-octobre notre premier album, Noise of Obstinacy, enregistré et mixé au Dark Wizard Studio par François Ugarte et masterisé par Alan Douches de West West Side Music.


2. Vos compositions peuvent toucher plusieurs générations de métalleux, est-ce dû à vos influences ou par volonté de rassembler?

Clairement aux influences, on a tous grandis avec les classiques Cannibal Corpse, Deicide et autres et on continue d’écouter énormément de choses, du vieux, du neuf, des styles différents, d’où ces influences sur plusieurs générations.


3. Justement au niveau de vos morceaux? comment se passe la composition?

En général c’est Jérôme ( guitare ) qui arrive avec des riffs à peu près structurés, il nous montre, chacun met son grain de sel et ça sort pas tant que ça ne plait pas à tout le monde, on est pointilleux dans ce qu’on fait, si ça ne nous plait pas, on éclate tout et on recommence.
On est clairement pas les plus rapides pour composer mais chaque morceau est exactement comme nous le voulons.


4. Les thèmes abordés sont plutôt "gore" mais traités avec une certaine dose d'humour, d'où viennent ces inspirations?

Mon cerveau malade ( comme te diraient les autres ahah ) et moi adorons les films/séries d’horreurs, je dirais que les Contes de la Crypte sont la principale source d’inspiration pour le côté gore mais totalement délirant avec des morales toute pétées à la fin de chaque épisode, ça m’a toujours fait beaucoup rire ! On n’a pas de message particulier à faire passer, les textes gore pour gore je pense qu’il y en a déjà beaucoup, les nôtres collent plus à l’esprit du groupe.


5. J'ai pu remarquer que vous aviez joués sur de grosses affiches, comment avez-vous appréhendé et vécu ces expériences?

En prenant notre pied et en donnant tout ! Ça nous a permis d’acquérir de l’expérience scénique, logistique et de passer de super moments !


6. Quelles sont vos influences au niveau musical et/ou autres?

On a tous des influences un peu différentes même si on a des groupes communs qui nous mettent tous d’accord, Metal, Hardcore ou autre, tant que ça tartine on est clients !! Des classiques Dying Fetus aux plus récents The Black Dahlia Murder ! Je risque ma vie en disant ça mais on a même réussi à faire apprécier un morceau de Sutter Kain à notre gratteux récemment, c’est très vaste !


7. Vous avez récemment rejoint l'écurie Black Wave Promotion, êtes-vous satisfait de ce partenariat?

Jérémy fait un super boulot avec nous, il est dispo, file de bons conseils, de bons tuyaux, il nous guide vraiment impeccablement dans nos démarches, on est très satisfait du deal !


8. Avec la sortie récente de "Noise Of Obstinacy" vous avez eu de bon retours sur la toile, comment le skeud a-t-il été accueilli par le public?

A l’heure où je t’écris, nous avons notre premier concert ( depuis plus d’un an ) samedi ! La plupart des morceaux de l’album sont des morceaux composés depuis pas mal de temps, du coup on sait ce que ça donne en live et je peux promettre que ça va envoyer du très lourd !


9. Vous avez des projets pour l'avenir, tournée, grosses dates, festival en vue?

On va se concentrer sur le live pour le moment, histoire d’aller défendre notre galette avec rage partout où l’on sera convié, on a quelques dates sympas ( avec Benighted par exemple ) qui arrivent et d’autres qui devraient tomber. Petite tournée on y réfléchi aussi, il faudra voir si on peut goupiller ça avec les emplois du temps de chacun. Les festivals ce serait vraiment génial, on postule on verra !
Pour la suite on compose en parallèle pour sortir le petit frère de Noise of Obstinacy, si on ne finit pas tous noyés dans l’alcool il sortira avant les 10 prochaines années !


10. Pour finir auriez-vous un petit mot, un message à faire passer, d'éventuels remerciements?

Merci à toi et Pavillon 666 pour cette interview, merci à toute notre petite team et aux lecteurs, venez en concert et continuez de faire vivre votre scène !

Merci d'avoir pris le temps de répondre à cette interview et bonne continuation à vous!

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :