last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THE ARRS - Soleil noir [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD album + DVD (42.26) | Death/hardcore mélodique
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://www.verycords.com/
Contact groupe http://www.thearrsmetal.com/home.php http://www.myspace.com/thearrs
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 18 octobre 2012
Chroniqueur : g-rom

Quoi? Tu ne connais pas THE ARRS? Empresse-toi de lire la suite, alors! THE ARRS est un groupe parisien qui sortit son premier Ep en 2003 intitulé "Condition humaine", suivi en 2005 par leur premier long format "Et la douleur est la même". A cette époque, le groupe évoluait dans un style proche du "hardcore", avec une forte tendance "métal", puis, au fur et à mesure du temps, le combo y a inclus de plus en plus de mélodies avec "Trinité" en 2007, puis "Héros assassin" en 2009. THE ARRS s'est rapidement vu affublé de l'étiquette "metalcore" qui est décidément très dure à porter de ce côté de l'Atlantique. Mais la popularité du groupe va croissant, grâce à d'incessantes tournées qui aboutiront à la sortie du dvd "Just live", enregistré à guichet fermé au Trabendo. Fraîchement signé chez VERYCORDS, une filiale de WARNER, THE ARRS nous revient avec un nouvel opus intitulé "Soleil noir".

Le changement, c'est maintenant!! C'est aussi vrai pour THE ARRS. D'abord, par les remplacements de Paskual par Stefo à la guitare et de Jérôme par Phil à la basse, mais aussi au niveau de la production/mixage signée Fred Duquesne (MASS HYSTERIA, EMPYR, WATCHA) et par Magnus Lindberg de CULT OF LUNA, qui a masterisé tout ceci, titres gonflés à la testostérone, tout simplement énormes, de ce point de vue, "Soleil noir" n'a rien à envier aux grosses écuries américaines. Ayant été déçu par "Héros assassin", les premières notes "Du berceau à la tombe" me rassure. Double pédales à foison, rythmiques saccadées très "thrash métal", basse vrombissante et chant écorché vif, le deuxième morceau "L'âme la plus noire" finira de me convaincre.

THE ARRS met en avant le côté le plus brutal de sa musique avec une tendance "death/thrash métal" très prononcé au niveau de la dynamique et du rythme, comme sur "L'âme la plus noire", "Mon épitaphe", ou encore "Invincible" et "1781", en y incluant une bonne dose de mélodie qui n'est pas sans rappeler IN FLAMES ("Le triomphe de la mort" ou "1781"). De gros choeurs "hardcore" sont aussi présents ici et là ("Du berceau à la tombe" et "Authentiques indignés"), qui nous renvoient directement à la recette appliquée par HEAVEN SHALL BURN. Le côté "metalcore" du groupe est plus en retrait sur cet opus, mais toutefois présent sur "Mon épitaphe", "1781" et "Fahrenheit", par la présence de chant clair sur les refrains qui permettent d'ailleurs, d'aérer l'ensemble.

La force de "Soleil noir" est qu'il s'écoute en intégralité sans aucune pointe de lassitude, un véritable exploit pour un disque d'une telle brutalité. De plus, les textes, qui sont bien au dessus de la moyenne, accentuent l'ambiance sombre et violente qui se dégage des compositions.

Pas grand chose à jeter sur ce disque, pourrions nous juste mettre un bémol sur le chant déclamé dans la langue de Molière. Du fait du chant hurlé de Niko, cette particularité n'est pas vraiment flagrante, mais il est fort à parier que le chant en français freinera leur évolution sur la scène internationale, et, à fortiori, de l'autre côté de l'Atlantique où ce style de musique est très prisé. Aussi, certains morceaux comme "Paranoïa" et "Fahrenheint" sont un peu en dessous des autres compositions, ce qui laisse un léger arrière goût.

THE ARRS vient de nous jeter en pâture sa plus belle livraison, où le but avoué est de tout écraser sur son passage, et après un survol de la zone sinistrée, il est clair qu'il ne restera que très peu de survivants. Hormis des imperfections mineures, "Soleil noir" frôle le sans faute, en terme de production, de composition et d'interprétation. Mention spéciale à Niko qui s'époumone comme si sa vie en dépendait et à Toki, batteur tentaculaire, qui fait office de centrale nucléaire. "Soleil noir" n'a pas finit de nous faire saigner les oreilles pendant un très long moment.

La scène métal française regorge de talent, THE ARRS en est la preuve vivante!!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
THE ARRS - ...et la douleur est la meme THE ARRS - trinité THE ARRS - Just Live THE ARRS - Dans la chair et par le sang THE ARRS - Khronos

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
REVOCATION [Paris - 75] > 15-12-2018
REVOCATION [75] 15-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours