CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AMBERIAN DAWN
Innuendo [ 2015 ]
CD Album (Durée : 44.00)
Style : Power symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://shop.napalmrecords.com/
Contact groupe : http://amberiandawn.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 novembre 2015 - Chroniqueur : sarvgot
 

INNUENDO est un nom qui évoque beaucoup de chose pour tout fan de rock, puisque c'est le nom du dernier album de Queen, sorti alors que Freddy Mercury était toujours vivant. Il est aussi le nom du nouvel album d'AMBERIAN DAWN, groupe de power symphonique finlandais.

Fidèle à son habitude, le groupe livre un album à l'ambiance très guimauve et sirupeuse. Attention, rien de négatif dans cette qualification, c'est que le constat est là. Si vous aimez les ambiances romantiques, très contes de fées, cet INNUENDO sera fait pour vous.

On aimera avant tout le côté mélodique à n'en plus finir. Chaque morceau est pour le coup vraiment unique et possède son identité : LADYHAWK, INNUENDO ou encore THE COURT OF THE MIRROR HALL. C'est clairement cet aspect que l'on retiendra d'INNUENDO. Ces mélodies sont portées par Päivi Virkkunen dont la voix s'accorde parfaitement au style et embellit l'album. Coté musical, si les claviers sont très cheap (INNUENDO, RISE OF THE EVIL) les guitares font entendre quelques soli sympathiques et bien exécutés (FAME & GLORIA) mais la partie rythmique se révèle trop molle, excepté sur RISE OF THE EVIL eu tempo plus enlevé.

Nous sommes néanmoins convaincus du talent de compositeur de Tuomas Seppälä. Le claviériste porte ce groupe sur ses épaules depuis les débuts en 2006, se permettant même de se rapprocher d'un Tuomas Holopainen tant ce ANGELIQUE sonne comme du NIGHTWISH (période Annette Olzon). Le groupe, pour souligner ses qualités musicales, se permet même quelques incartades vers les sphères de la musique classique (les arrangements de ANGELIQUE, un peu pompeux ou THE WITCHCRAFT).

L'album est assez court (44 minutes) pour pouvoir être suffisamment apprécié, sans faire une indigestion de guimauves. On aurait aimé plus de titres heavy ou enlevés, à l'image de KNOCK KNOCK WHO'S THERE, titre taillé pour la scène et qui reste dans la tête, qui vous colle aux dents et se laisse siffloter. Le pari d'AMBERIAN DAWN est réussi, même si cet album restera réservé au fans du genre.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
AMBERIAN DAWN - River Of Tuoni AMBERIAN DAWN - The Clouds of Northland Thunder AMBERIAN DAWN - End Of Eden AMBERIAN DAWN - Circus Black AMBERIAN DAWN - Re-evolution

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR